Événements majeurs
Formule 1
01 août
-
04 août
Événement terminé
C
GP de Belgique
29 août
-
01 sept.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
09 août
-
11 août
Événement terminé
C
GP de Grande-Bretagne
23 août
-
25 août
EL1 dans
17 Heures
:
22 Minutes
:
07 Secondes

Autosport Awards - Nigel Mansell honoré pour l'ensemble de sa carrière

partages
commentaires
Autosport Awards - Nigel Mansell honoré pour l'ensemble de sa carrière
Par :
4 déc. 2016 à 23:27

Le Britannique s'est vu remettre le prix Gregor Grant récompensant l'ensemble de la carrière, lors de la 35e cérémonie des Autosport Awards ce dimanche soir à Londres, après avoir été plébiscité par les lecteurs du magazine.

Le Champion du monde de F1 Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, Nigel Mansell
Nigel Mansell, Williams FW11 Honda
Podium : le second et champion du monde Nigel Mansell, Williams Renault, le vainqueur Ayrton Senna, McLaren Honda
Le vainqueur Nigel Mansell, Williams Renault FW14 ramène Ayrton Senna, McLaren MP4/6-Honda
Podium : le vainqueur Nigel Mansell, Williams Honda, le second Nelson Piquet, Williams Honda, le troisième Alain Prost, McLaren TAG Porsche
Nigel Mansell
Nigel Mansell
Nigel Mansell, Lotus-Renault 93T

Nigel Mansell a été titré champion du monde de Formule 1 en 1992, avec l'équipe Williams-Renault, puis, ne trouvant pas d'accord qui le satisfasse avec Frank Williams pour la saison suivante, il était parti disputer le championnat Indycar américain... qu'il avait également remporté avec l'écurie Newman-Haas.

Le lauréat de ce prestigieux trophée, aujourd'hui âgé de 63 ans, a commencé par rendre hommage à Nico Rosberg, fils de son vieil ami et équipier (en 1985 chez Williams) Keke Rosberg.

"Je dois dire quelque chose, désolé. Je pilotais avec le père de Nico [Keke] et le voir [Nico] devenir champion du monde… Nous avons vu des pilotes, des champions, l'incroyable talent des ingénieurs."

"Les gens oublient que, lorsque l'on est des coéquipiers en lice pour le titre mondial - Lewis est le second de la liste au nombre de victoires dans l'Histoire - Nico l'a battu cette année. Nico, tu es un champion fantastique, félicitations."

Et d'ajouter : "J'ai perdu trois championnats, mais tu as dépassé ça. Il y a une personne, pour moi, qui est un champion incroyable. Nous avions deux d'entre eux sur scène avec Felipe et Mark, mais il y en a un autre, et c'est Stirling."

Protégé de Colin Chapman, le génial fondateur et patron de Lotus, Mansell avait débuté en Formule 1 pour une paire de courses en 1980 avant d'être titularisé l'année suivante. Après un premier podium en Belgique, il avait eu du mal à confirmer au volant de voitures de moins en moins compétitives. Et la disparition de Chapman, fin 1982, avait fragilisé sa position dans l'équipe.

Alors que le nouveau patron du team Lotus, Peter Warr, avait décidé de ne pas le conserver pour 1985, Mansell n'avait dû qu'à une main secourable de Frank Williams de rester en F1. Celui-ci n'a pas eu à regretter de la lui avoir tendue puisque le moustachu signa ses deux premières victoires en fin de saison.

Les deux années suivantes, Mansell passa par deux fois à côté du titre dans des circonstances pas à son avantage, mais remporta près d'une course sur deux et ce drôle de bonhomme à l'allure tout sauf élégante, un tantinet lourdaud, devint la coqueluche du connaisseur et passionné public britannique.

Après un passage houleux chez Ferrari aux côtés d'Alain Prost en 1989/90, Mansell retrouva Williams, avec désormais un V10 Renault, pour dominer le championnat et le remporter enfin... non sans avoir été porté en triomphe par ses fans, qui avaient littéralement dépecé sa voiture, à Silverstone.

Revenu des USA en 1995 après une seconde campagne plus difficile, “Our Nige”, comme l'appelaient ses supporters, avait tenté un retour calamiteux chez McLaren avant de quitter la F1 par la petite porte. Mais ce sont ses 31 victoires, 59 podiums, 32 pole positions et 30 meilleurs tours en course - le tout en 191 Grands Prix et 187 départs - qui ont été récompensés ce dimanche soir.  

Article suivant
Autosport Awards - Lando Norris élu jeune pilote de l'année

Article précédent

Autosport Awards - Lando Norris élu jeune pilote de l'année

Article suivant

Autosport Awards - Le palmarès complet en images

Autosport Awards - Le palmarès complet en images
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries General
Événement Autosport Awards
Pilotes Nigel Mansell
Auteur Jean-Philippe Vennin