Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
78 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
91 jours
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
34 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
48 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
111 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
42 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
85 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Comment Motorsport.tv change la façon de regarder des courses passionnantes

partages
Par :
26 mars 2020 à 09:58

Dans ce monde en constante évolution, Motorsport.tv est votre point de rendez-vous pour suivre les courses du monde entier. Du sport automobile en direct, en passant par la vaste bibliothèque des archives officielles des 24 heures du Mans et le fascinant contenu historique de Duke.

Eric Gilbert est président de Motorsport.tv, et nous donne son point de vue sur ce qui est proposé et sur la façon dont le produit s'est développé en deux ans.

Eric Gilbert, Founder of Motorsport.com

Eric Gilbert, Founder of Motorsport.com

Photo by: Motorsport.com

Motorsport.tv pack shot

Motorsport.tv pack shot

Photo by: Motorsport.com

Eric, parlez-nous de la croissance de Motorsport.tv...

En tant que service OTT direct aux consommateurs, Motorsport.tv est passé d'un modèle d'abonnement pur en 2018 à une plateforme freemium il y a un an, mélangeant contenu sur abonnement et contenu soutenu par des publicités. Cela nous a donné la flexibilité nécessaire pour nous adapter à tout type d'accord de distribution avec les détenteurs de droits, les séries de course et les créateurs de contenu. De plus, nous pouvons également offrir aux téléspectateurs différentes options et différents abonnements : ils peuvent venir sur Motorsport.tv pour regarder du contenu gratuit en direct, en version longue ou courte, ou nous rejoindre avec un abonnement à bas prix pour regarder du contenu premium et exclusif.

L'ajout de contenu gratuit il y a quelques mois nous a permis d'augmenter notre trafic organique à un niveau beaucoup plus important. Cela a également contribué à doubler notre base d'abonnés en 2 ou 3 mois.

Cette année, en plus des abonnements et du contenu soutenu par la publicité, nous lançons notre système de pay-per-view. Grâce à cela, nous pouvons désormais proposer un contenu exclusivement distribué sous forme de "location" ou d'"achat", un modèle courant dans le secteur du cinéma.

Nous introduisons ce modèle avec "Motorsport Heroes", ce qui est tout à fait naturel puisqu'il a été produit par Motorsport Network. Et nous allons également proposer différents films en PPV, avec un thème commun : la course et l'automobile.

Motorsport.tv devient une plateforme de distribution mondiale pour les différents détenteurs de droits. Et du point de vue des téléspectateurs, c'est une plateforme centrale où ils peuvent trouver une énorme quantité de contenu lié à la course.

#912 Absolute Racing Porsche GT3 R: Dirk Werner, Matteo Cairoli, Thomas Preining

#912 Absolute Racing Porsche GT3 R: Dirk Werner, Matteo Cairoli, Thomas Preining

Photo by: Porsche Motorsport

Start action

Start action

Photo by: Porsche Motorsport

En termes de contenu, que propose Motorsport.tv ? Quelles en sont les pièces maîtresses ?

Nos contenus phares commencent avec les courses en streaming en direct. En 2019, nous avons eu plus de 1000 événements en direct, qu'ils aient été visionnés gratuitement ou en différé, provenant de dizaines de séries : le FIA WEC, le World Superbike, plusieurs séries et événements de la FIM, le Super GP, toutes les séries GT de SRO, différents événements "standalone", et bien plus encore. Les événements en direct sont également les principaux moteurs des abonnements, et nous disposons d'un grand nombre de séries premium pour justifier un abonnement annuel à Motorsport.tv.

Tous ces événements sont également archivés sous forme de vidéos à la demande, disponibles immédiatement après l'événement. Nous aimons les courses et l'hébergement de contenu historique fait partie de notre mission. Nous disposons d'une énorme quantité de matériel d'archives. Par exemple, Motorsport.tv est le seul service OTT où les téléspectateurs peuvent regarder toute l'histoire des 24 Heures du Mans – nous avons de loin le matériel d'archives le plus complet de l'épreuve française, sous licence officielle et en partenariat avec l'ACO. Nous possédons également les vastes archives de Duke Video, qui sont donc toutes à la disposition de nos spectateurs.

Volker Weidler, Johnny Herbert, Bertrand Gachot, Mazda 787B

Volker Weidler, Johnny Herbert, Bertrand Gachot, Mazda 787B

Photo by: Motorsport Images

Start action

Start action

Photo by: JEP / Motorsport Images

Vous avez lancé Motorsport.com aux débuts de la publication sur Internet et vous avez maintenant construit Motorsport.tv à partir d'une feuille blanche. Voyez-vous un parallèle ou une différence entre les deux expériences ?

L'une des principales différences que j'ai constatées entre Motorsport.com et Motorsport.tv est que les deux plateformes sont apparues à des moments différents sur leurs marchés respectifs. Aux débuts de Motorsport.com, la publication sur le web ne faisait que commencer, et le marché était encore nouveau et ouvert. Nous avons grandi avec lui.

Avec Motorsport.tv, la situation est tout autre : lorsque nous avons officiellement lancé Motorsport.tv il y a deux ans, le marché de l'OTT et de la distribution vidéo était déjà très encombré, ultra-compétitif – et alimenté par des acteurs majeurs. Pour être honnête, je trouve ce défi encore plus stimulant pour Motorsport.tv, mais aussi pour l'ensemble du groupe Motorsport Network. Nous aimons les bons défis et notre vision va bien au-delà des gains à court terme.

Après tout, Motorsport Network est une entreprise de technologie des médias, et dans ce domaine, la chance sourit aux audacieux – toujours ! C'est la meilleure façon de créer une véritable valeur pour les investisseurs.

Motorsport Heroes filming

Motorsport Heroes filming

Photo by: Malcolm Griffiths

Mika Hakkinen, McLaren, David Coulthard, McLaren, Michael Schumacher, Ferrari

Mika Hakkinen, McLaren, David Coulthard, McLaren, Michael Schumacher, Ferrari

Photo by: Motorsport Images

À ce sujet, pouvez-vous expliquer la technologie derrière Motorsport.tv ?

Tout simplement, c'est du développement interne. Pour l'essentiel, Motorsport.tv a été développé en interne par notre propre équipe de développeurs, d'experts en interface utilisateur, de concepteurs et d'ingénieurs.

Nous avons consacré beaucoup d'efforts au développement de Motorsport.tv, et l'avons littéralement construit à partir de zéro, dès 2018. Pour l'avenir, nous avons une feuille de route complète pour les deux ou trois prochaines années. Nous nous attendons à voir de nombreuses nouveautés et innovations.

Motorsport.tv ressemble aussi à une plateforme ouverte, non ?

Oui, nous connaissons Motorsport.tv comme un service OTT de contenu de course destiné aux consommateurs, mais il y a plus que cela. En effet, Motorsport.tv est un écosystème complet qui va au-delà : il alimente toute l'infrastructure vidéo pour les propriétés du Motorsport Network, de la gestion du contenu à la diffusion de la vidéo.

Il peut hyper-distribuer le contenu vidéo grâce à son lecteur intégré et à différents flux de distribution. Nous travaillons également sur un CMS sans tête, qui sera facile à intégrer avec d'autres systèmes ; différentes opérations en ligne pourront non seulement utiliser notre lecteur intégré mais aussi gérer leurs ressources vidéo sans quitter leur propre CMS.

Mieux encore, il nous est désormais possible d'offrir à la plateforme une solution OTT de marque blanche pour différentes séries de courses, et pour d'autres courses ou même d'autres sports d'ailleurs.

Nous développons également un autre modèle B2B (business to business) intéressant : le système d'affiliés de Motorsport.tv. Grâce à ce programme, nous pouvons offrir l'ensemble de nos services à des partenaires régionaux : plateforme et technologie, contenu et marque. Le fait d'avoir des partenaires régionaux présente un avantage majeur : ils ont une bien meilleure compréhension et connaissance de leur marché. En retour, ils disposent d'une solution clé en main pour aller sur le marché. C'est une situation gagnant-gagnant.

Qu'est-ce qui attend Motorsport.tv ?

Je ne veux pas que l'on parle de Motorsport.tv comme du "Netflix des sports mécaniques", du "YouTube des sports mécaniques" ou du "Twitch des sports mécaniques". Pour moi, il doit devenir sa propre entité et se tailler un modèle au carrefour de toutes ces grandes plateformes, mais avec ses propres fonctionnalités. Et surtout, avec un point central clair : le contenu sur les courses et l'automobile.

En termes de modèle économique, nous positionnons Motorsport.tv pour couvrir toutes ces bases, que ce soit pour le contenu en direct ou à la demande : les abonnements pour des contenus exclusifs ; les contenus gratuits soutenus par la publicité ; des contenus à la carte ; des contenus générés par les utilisateurs.

Notre objectif est de créer un environnement très attrayant dans lequel les fans peuvent regarder leurs séries de course, leurs équipes, leurs pilotes préférés, etc. mais aussi participer à l'événement. Dans l'année à venir, nous commencerons à intégrer des fonctionnalités innovantes de contenu généré par les utilisateurs qui permettront aux téléspectateurs de participer activement à la diffusion en direct ou en différé.

La voie à suivre semble très prometteuse. Et rapide.

Article suivant
Pilote et confiné : "Psychologiquement, il faut se redonner des objectifs"

Article précédent

Pilote et confiné : "Psychologiquement, il faut se redonner des objectifs"

À propos de cet article

Séries General
Auteur Charles Bradley