WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Étape 3 dans
02 Heures
:
39 Minutes
:
33 Secondes
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
40 jours
Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
49 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
32 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
35 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
62 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
81 jours

Le nombre de femmes pilotes va "exploser" dans les années 2020

Les femmes vont-elles arriver en masse sur les grilles de départ dans les prochaines années ? C'est ce que pense Katherine Legge.

partages
commentaires
Le nombre de femmes pilotes va "exploser" dans les années 2020

Depuis quelques temps, les initiatives se multiplient pour promouvoir la participation des femmes en sport automobile, notamment du côté des pilotes. On pense bien évidemment au championnat 100% féminin W Series, où 18 femmes courent au niveau F3 sans devoir financer leur saison et gagnent même des primes en fonction de leur classement ; Extreme E, rallye-raid de SUV électriques, confrontera des duos de pilotes mixtes ; d'autres initiatives plus discrètes, comme Girls on Track, préparent l'avenir auprès des adolescentes. Les "Rising Stars" de ce programme, dont la tricolore Doriane Pin, sont en lice pour une place au sein de la Ferrari Driver Academy.

Lire aussi :

"Depuis que j'ai commencé la course, ça a énormément changé", analyse pour Motorsport.com Katherine Legge, pilote britannique de 40 ans, qui a couru en IndyCar, en DTM, en Formule E et en IMSA notamment. "Quand je suis partie aux États-Unis en 2005, il y avait Danica [Patrick], Susie [Wolff] et moi comme pilotes professionnelles. Maintenant, il y en a beaucoup plus."

"Quand j'ai commencé, c'était plutôt une nouveauté, et maintenant ce n'est plus vraiment le cas, c'est plus ou moins la norme. De plus en plus de filles prouvent que nous pouvons être compétitives, donc ce n'est pas une anomalie. W Series est arrivé, il y a plus de femmes dans ce championnat. Les temps changent."

Legge est donc enthousiasmée par les perspectives d'avenir de la gent féminine. "J'aimerais avoir 20 ans de moins, franchement, car les femmes ont mille fois plus d'opportunités en sport auto que quand j'ai commencé. Les portes s'ouvrent, il y a plus de gens pour les ouvrir, ce qui va donner plus d'opportunités aux petites Katherine de l'avenir. C'est vraiment cool de voir cela se produire durant ma carrière. Je pense que cela va exploser d'ici une dizaine d'années, je pense que l'on verra des femmes en Formule 1 et dans tous les championnats majeurs en sport auto", conclut-elle.

Propos recueillis par James Newbold

Voir aussi :

Lamborghini Squadra Corse lance sa chaîne sur Motorsport.tv

Article précédent

Lamborghini Squadra Corse lance sa chaîne sur Motorsport.tv

Article suivant

Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort

Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , General
Pilotes Katherine Legge
Auteur Benjamin Vinel