Race of Champions - Guerra bat Vettel, Gasly et Duval pour l'emporter

partages
commentaires
Race of Champions - Guerra bat Vettel, Gasly et Duval pour l'emporter
Par :
20 janv. 2019 à 21:52

Le Champion des Champions 2019 est le Mexicain Beníto Guerra qui aura battu tour à tour Sebastian Vettel, Pierre Gasly, Esteban Gutiérrez et enfin Loïc Duval en finale pour l'emporter à la surprise générale !

La soirée débute par les barrages, qui permettent à Abraham Calderón, Loïc Duval, Mick Schumacher et Enzo Bonito (aux dépens respectivement d'Andy Priaulx, Hélio Castroneves, Memo Rojas et James Baldwin) d'intégrer le tableau final regroupant les 16 pilotes en lice pour remporter cette Race of Champions.

Lire aussi :

Phase de groupes

Le principe de la phase de poules est simple : quatre groupes de quatre, tous les pilotes s'affrontent une fois, et le classement se fait par le nombre de victoires (et le meilleur temps en cas d'égalité) et ce sont les deux premiers de chaque groupe qui passent en quarts de finale.

Groupe A :
O'Ward 1-0 Coulthard
Calderón 0-1 Kristensen
O'Ward 1-0 Calderón
Coulthard 0-1 Kristensen
Coulthard 1-0 Calderón
Kristensen 1-0 O'Ward

Pilote Victoires
Denmark Kristensen 3
Mexico O'Ward 2
United Kingdom Coulthard 1
Mexico Calderón 0

Groupe B :
Newgarden 0-1 Kristoffersson
Duval 1-0 Di Grassi
Newgarden 1-0 Duval
Kristoffersson 1-0 Di Grassi
Kristoffersson 0-1 Duval
Di Grassi 1-0 Newgarden

Pilote Victoires
Sweden Kristoffersson 2
France Duval 2
United States Newgarden 1
Brazil Di Grassi 1

Groupe C :
Guerra 1-0 Vettel
Schumacher 1-0 Suárez
Guerra 0-1 Schumacher
Vettel 1-0 Suárez
Vettel 0-1 Schumacher
Suárez 0-1 Guerra

Pilote Victoires
Germany Schumacher 3
Mexico Guerra 2
Germany Vettel 1
Mexico Suárez 0

Groupe D  :
Bonito 0-1 Gutiérrez
Hunter-Reay 0-1 Bonito
Gasly 1-0 Gutiérrez
Gasly 1-0 Bonito
Gutiérrez 1-0 Hunter-Reay
Hunter-Reay 0-1 Gasly (recouru suite à une erreur avec les panneaux lumineux lors du premier duel)

Pilote Victoires
France Gasly 3
Mexico Gutiérrez 2
Italy Bonito 1
United States Hunter-Reay 0

Quarts de finale

La défaite surprise de Vettel dès les poules ouvrait la voie à un vainqueur inédit pour la Race of Champions 2019. Pour les quarts, comme pour les demies plus tard : tout s'est joué sur un seul duel.

Le premier quart opposait deux anciens équipiers en Endurance, avec Duval contre Kristensen, déjà titré la veille en Nations Cup avec le Team Nordique. Les Vuhl 05 étaient utilisées pour un duel serré au terme duquel le Français a tiré son épingle du jeu.

Deux virtuoses s'affrontaient ensuite pour le second quart avec Kristoffersson et O'Ward, dans des Supercar Lite, voitures qui conviennent plutôt au Suédois, spécialiste du RX. Cependant, le match est remporté de façon étonnante par le Mexicain.

Lire aussi :

Le troisième quart voyait un pilote Ferrari (de l'académie junior) être opposé à un pilote Mercedes (de simulateur), à savoir Schumacher d'un côté et Gutiérrez de l'autre. Le régional de l'étape, au volant de la KTM X-Bow, a effacé l'Allemand pourtant invaincu dans les poules pour filer en demi-finale.

Pour le dernier quart, on retrouvait Gasly et Guerra, le troisième Mexicain à ce stade, au volant de la Vuhl. Gasly à l'attaque dans la première partie de circuit comettait une erreur fatale, le faisant échouer à deux dixièmes du pilote local.

Un scénario incroyable se mit alors en place puisque tous les Mexicains réussissaient à passer en demie, face à Duval comme seul représentant étranger dans le dernier carré. Il faut noter que tous les pilotes qui ont terminé premier de leur poule ont perdu.

Denmark Kristensen 0-1 France Duval
Sweden Kristoffersson 0-1 Mexico O'Ward
Germany Schumacher 0-1 Mexico Gutiérrez
France Gasly 0-1 Mexico Guerra

Demi-finales

Duval devait faire face à un mur pour aller remporter cette ROC de Mexico contre trois concurrents issus du pays et avec un public acquis à leur cause. Dans la première demie, le Français est tout de même parvenu à s'imposer face au prometteur O'Ward, qui a perdu du temps au départ en raison d'une mauvaise manipulation de la boîte de vitesses. Par la suite, le duel 100% Mexique a vu la victoire du pilote de rallye Guerra, qui s'offrait contre Gutiérrez une troisième victoire en trois courses contre des pilotes courant ou ayant couru en F1 et éliminait du même coup le dernier représentant de la discipline reine.

Mexico O'Ward 0-1 France Duval
Mexico Gutiérrez 0-1 Mexico Guerra

Finale

C'est donc un affrontement franco-mexicain, au meilleur des trois manches, qui allait couronner le Champion des Champions 2019 dans l'arène du stadium de Mexico.

Pour la première manche, les RX Supercar Lite étaient de sortie. Un type de véhicule normalement plutôt au goût de Guerra et cela se confirma rapidement en piste où le Mexicain prit vite l'avantage pour l'emporter confortablement, avec 1,9 seconde d'avance.

La seconde manche se disputait avec les Vuhl, voiture plutôt typée circuit et très appréciée par Duval. Mais là encore, Guerra se mit sans tarder en action et enchaîna les virages sans erreur pour s'imposer, une demi-seconde devant le Français.

Beníto Guerra, à la surprise générale, est ainsi devenu le Champion de la Race of Champions 2019, succédant au palmarès à David Coulthard !

France Duval

0

Finale
Race of Champions
2019
Mexico Guerra

2

0 RX Supercar Lite 1
0 Vuhl 05 1
Article suivant
Volkswagen vise le record électrique du Nürburgring avec l'I.D. R

Article précédent

Volkswagen vise le record électrique du Nürburgring avec l'I.D. R

Article suivant

Photos - Dimanche à la Race of Champions

Photos - Dimanche à la Race of Champions
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu