Première victoire pour Wiman et premier titre pour Scott Speed

Scott Speed a remporté le championnat américain de rallycross en s'assurant une 3e place lors de la dernière finale de la saison, disputée mercredi soir dans la capitale du jeu.

Après avoir remporté sa demi-finale en dépit d'une domination moins évidente que lors des quatre dernières manches des Volkswagen Beetle de l'équipe Andretti pilotées par ses soins et par Tanner Foust – son unique rival pour le titre lors de ce dernier rendez-vous de la saison –, Speed n'a en effet rien tenté pour résister aux deux Ford Olsbergs de Joni Wiman, le Champion sortant, et Sebastian Eriksson en finale.

Les deux jeunes Scandinaves se sont montrés très en verve tout au long de la journée. Wiman a remporté la première demi-finale en dépassant avec autorité Nelson Piquet Jr dans le dernier tour, et Eriksson s'est classé 2e de la seconde entre... les deux Beetle de Speed et Foust.

Quelle belle façon de gagner [le titre] que de le faire ici, avec cette mauvaise météo et tous ces faits de course! C'est vraiment génial pour l'équipe car on est revenus de si loin...

Scott Speed

L'ancien pilote Toro Rosso en F1 n'avait aucun intérêt à tenter le diable pour le plaisir de remporter une troisième victoire cette année qui lui était tout sauf indispensable. Une 7e place lui suffisait pour coiffer la couronne, et Foust est allé taper le mur dès le premier virage en finale. Même repartie au ralenti vers une 9e place à deux tours, la coccinelle jaune était clairement hors de combat et la bleue pouvait dérouler jusqu'au titre.

Quelle belle façon de gagner [le titre] que de le faire ici, avec cette mauvaise météo et tous ces faits de course [en référence aux nombreux accrochages ayant émaillé la journée],” s'est réjoui le Champion 2015. “C'est vraiment génial pour l'équipe car on est revenus de si loin... Je suis super content pour l'équipe Volkswagen Andretti de lui offrir ce championnat.”

De si loin, oui. Rapides mais peu fiables dans la première partie de la saison, les Beetle avait abandonné leur accélérateur électronique à la fin de l'été pour revenir à un modèle plus traditionnelle et dominer les quatre manches disputées à Los Angeles et à la Barbade.

Parti en pole position de la finale avec les deux Fiesta Olsbergs à ses côtés, Speed s'était laissé passer sans difficulté par Wiman dès le deuxième virage et par Eriksson quelques boucles plus tard quand celui-ci avait emprunté le tour Joker juste après lui. Les deux Nordiques ont terminé dans cet ordre et comme à la parade, les conditions leur convenant sans doute particulièrement bien.

Si les manches qualificatives disputées de jour s'étaient déroulées sur le sec, les phases finales en nocturnes ont en effet été rendues plus compliquées encore par une pluie incessante transformant la partie en terre du tracé en zone boueuse et le reste du circuit en une véritable patinoire.

Voir aussi : la galerie photo de Las Vegas

Ne dit-on pas que les pilotes finlandais ont justement appris à maîtriser l'art de la glisse en roulant dès leur plus jeune âge sur des lacs gelés, parfois simplement assis sur les genoux de leur père ? Toujours est-il que, titré en 2014 grâce à son impressionnante régularité mais sans avoir remporté la moindre victoire, et au sortir d'une saison 2015 calamiteuse lors de laquelle il a été dominé la plupart du temps par Eriksson, Joni Wiman a enfin remporté, à 22 ans, ses premiers lauriers en Global Rallycross.

C'est génial,” a réagi le jeune pilote de 22 ans. “J'attendais cela depuis près de 20 courses. C'est incroyable – j'ai piloté de façon totalement propre et quasiment sans aucune erreur, et c'est comme ça qu'on gagne des courses!”

La première victoire faisant souvent office de déclic, Scott Speed sait déjà qu'il aura fort à faire pour conserver son titre l'an prochain...

Finale manche 11 (Las Vegas)

 PiloteTeam/VoitureÉcart
1  Joni Wiman Olsbergs/Ford  
2  Sebastian Eriksson Olsbergs/Ford 7.902
3  Scott Speed Andretti/VW 10.555
4  Steve Arpin Ganassi/Ford 14.549
5  Brian Deegan Ganassi/Ford 16.431
6  Nelson Piquet Jr SH Racing/Ford 24.259
7  Austin Dyne Herta/Ford 35.843
8  Bucky Lasek Subaru USA 38.209
9  Tanner Foust Andretti/VW 2 tours
10  Ken Block Hoonigan/Ford 9 tours

 

A propos de cet article
Séries Global Rallycross , World Rallycross
Événement Las Vegas
Type d'article Résumé de course
Tags beetle, grec, las vegas, speed