Bilan mi-saison : GP3 Series

Pour cette troisième saison de GP3 Series, difficile aujourd’hui de parler de mi-saison à proprement parler, puisque seulement 2 meetings sont encore à disputer sur 8 au total, même si le GP3 Series intègre la même pause estivale que sa consœur GP2

Pour cette troisième saison de GP3 Series, difficile aujourd’hui de parler de mi-saison à proprement parler, puisque seulement 2 meetings sont encore à disputer sur 8 au total, même si le GP3 Series intègre la même pause estivale que sa consœur GP2.

Le championnat demeure toutefois disputé, même si avec 7 vainqueurs en 12 manches, il ne rivalise pas avec les 10 vainqueurs différents sur les 10 premières courses de 2011!

Mitch Evans (MW Arden) est en tête et compte 136 unités, devançant le Finlandais Aaro Vainio (Lotus GP) de 17 longueurs. Derrière, Antonio Felix da Costa (Carlin) est passé au-dessus de la barre des 100 points avec 102 unités et un week-end parfait en Hongrie lui permet de rentrer dans l’histoire du GP3 avec 2 victoires signées sur les 2 courses du meeting, venant s’ajouter à sa victoire à Silverstone. Bien que restant comptablement plus proche de la suite du classement, le Portugais peut encore réaliser l'exploit.

Depuis son intégration dans le Red Bull Junior Team, da Costa semble plus motivé que jamais et pleinement capable de mener de front le GP3 Series et la Formule Renault 3.5. Il ne sera pour autant pas le seul à surveiller : le Suisse Patric Niederhauser (Jenzer) a créé la surprise en décrochant deux victoires à Valence (course 2) et Hockenheim (course 1). Avec 87 points au compteur, celui-ci reste proche d’une lutte pour les places d’honneur et ses deux podiums supplémentaires – une 2ème et une 3ème places – lui permettent de se tenir aussi haut au classement.

Les deux coéquipiers d’Aaro Vainio chez Lotus GP ne sont également pas loin : Daniel Abt pointe au 4ème rang, tandis que Conor Daly se classe juste derrière Niederhauser. L’Américain était largement attendu et aura à cœur de montrer davantage lors des deux manches restantes, tout en restant en piste, au contraire de son accident à Monaco où il décolla sur Dmitry Suranovich (Marussia Manor) avant de s'écraser sur les barrières de protection et d'atterrir lourdement. L'image de la saison pour l'heure, dont le fils de Conor Daly est ressorti indemne. Lotus GP est donc en position de force avec ses 3 pilotes dans le Top 6 mais il reste à Aaro Vainio d'imiter le succès d'Esteban Gutiérrez et Valtteri Bottas, champions des deux premières saisons de l'histoire du GP3. Plus loin, d’autres pilotes se sont d’ores et déjà distingués comme Marlon Stockinger (Status GP), auteur d’une victoire à Monaco, ou William Buller (Carlin), dont la remontée spectaculaire sur ses terres l’avait conduit à la victoire. D’autres, sans victoire cette fois-ci, sont des candidats réguliers aux points, notamment Tio Ellinas (Marussia Manor) et Kevin Ceccon (Ocean Racing Technology), champion d’AutoGP en titre, ayant montré leur vitesse que trop épisodiquement pour le moment. Pour tous ces pilotes, il s'agira de se distinguer sur les circuits mythiques de Spa-Francorchamps et Monza. Mitch Evans devra continuer de contrôler le championnat en évitant toute hémorragie, tandis qu'Aaro Vainio devra faire preuve de recul pour éviter de perdre de gros points comme en Hongrie. Antonio Felix da Costa, quant à lui, tentera le tout pour le tout pour prouver sa valeur. De quoi offrir une clôture de saison spectaculaire !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Esteban Gutiérrez , Marlon Stockinger , Valtteri Bottas , Conor Daly , António Félix da Costa , Daniel Abt , Kevin Ceccon , Aaro Vainio , Mitch Evans , Dmitry Suranovich , Tio Ellinas , Patric Niederhauser
Équipes Carlin
Type d'article Actualités