GP3 - Antonio Felix da Costa : le Hungaroring lui appartient !

Après sa victoire en course 1 hier, Antonio Felix da Costa (Carlin) a réalisé un exploit inédit jusque-là en GP3 Series

Après sa victoire en course 1 hier, Antonio Felix da Costa (Carlin) a réalisé un exploit inédit jusque-là en GP3 Series. Le Portugais est ainsi devenu le premier pilote depuis la création de la discipline en 2010 à remporter les deux courses du même week-end, et ce malgré la grille inversée !

Après un orage nocturne, la piste hongroise était détrempée mais le soleil matinal et les températures permettaient d'espérer un assèchement rapide de la piste. Ainsi, si la plupart des pilotes décident de s'élancer avec les pneus pluies, Alex Brundle (Carlin), Patric Niederhauser (Jenzer), Vicky Piria (Trident) et Robert Cregan (Ocean) chaussent les slicks, de même que Tio Ellinas (Marussia Manor) et Robert Visoiu (Jenzer) malgré leurs mésaventures dans les tours de mise en grille.

La victoire de Felix da Costa a été longue à se dessiner mais le Portugais a su jongler entre les évènements et démontrer son opportunisme. Ainsi, le protégé de Red Bull n'est pas parti à la faute au virage 1 comme a pu le faire le leader du championnat Mitch Evans (MW Arden), ou quelques virages plus loin David Fumanelli (MW Arden), le poleman. Le Portugais prend ainsi un départ prudent qui lui permet d'être 7ème au 1er tour.

La lutte en tête a longtemps laissé espérer un vainqueur entre Matias Laine (MW Arden), Aaro Vainio (Lotus GP), Conor Daly (Lotus GP) et Tamas Pal Kiss (Atech CRS), longtemps installés en tête. Hélas pour eux, seul Tamas Pal Kiss passera par les stands pour passer les slicks, suivi comme son ombre par Felix da Costa au 9ème tour. En effet, dès la 7ème boucle, les pilotes en pneus pluies commençaient à perdre sur ceux chaussés de slicks.

Ressorti 10ème, Antonio Felix da Costa s'est rapidement débarrassé de Tamas Pal Kiss pour devenir le leader des hommes en slicks. Il signe également le meilleur tour en course à la 12ème boucle, un tour dix secondes plus rapide que le groupe de tête. La suite est un récital pour lui, passant Daniel Abt puis Conor Daly pour être 3ème à 2 tours de l'arrivée. La suite est une formalité, Matias Laine et Aaro Vainio sont à la dérive, et sont également dépassés par Tamas Pal Kiss, Patric Niederhauser, Alex Brundle et ne finissent que 7ème et 8ème.

Pendant que Felix da Costa crée un écart béant de 10 secondes en un tour et demi sur ses poursuivants, Patric Niederhauser chipe la 2ème place à Tamas Pal Kiss dans les derniers mètres de la course. Alex Brundle et Tio Ellinas terminent au pied du podium, le pari des slicks était le bon, mais trop optimiste pour le tenter dès le départ. Lewis Williamson, Matias Laine et Aaro Vainio s'invitent dans les points.

Peu verni aujourd'hui, Mitch Evans a connu un problème aux stands en chaussant les pneus slicks avant de partir une nouvelle fois à la faute à la chicane. Le leader du championnat repart sans le moindre point. Le Néo-Zélandais peut toutefois se satisfaire puisque Vainio manque une grosse occasion de reprendre des points. L'inquiétude pour les deux hommes se nomme Antonio Felix da Costa, revenu à 16 points du Finlandais et 34 du Néo-Zélandais avant les deux courses de Spa le mois prochain, pénultième meeting de la saison.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Conor Daly , António Félix da Costa , Alex Brundle , Matias Laine , Daniel Abt , Lewis Williamson , Tamas Pal Kiss , Aaro Vainio , Mitch Evans , Tio Ellinas , David Fumanelli , Vicky Piria , Robert Visoiu , Patric Niederhauser , Robert Cregan
Équipes Williams , Carlin
Type d'article Actualités