GP3 - Jack Harvey s'impose à Monza

Jack Harvey a pris la tête dès le début de la course 2 de GP3 à Monza pour ne plus jamais la quitter

Jack Harvey a pris la tête dès le début de la course 2 de GP3 à Monza pour ne plus jamais la quitter. Pourtant, l'intrigue a été loin d'être calme lors des 17 tours et le coup d'envoi a été chaotique.

Au départ, Patric Niederhauser ne s'élance pas et de nombreux accrochages interviennent. Alex Fontana, Ryan Cullen et Giovanni Venturini sont éliminés au même titre que le poleman, percuté par son coéquipier Fontana. David Fumanelli passe par les stands à la fin du premier tour après s'être fait percuter par Cullen et la voiture de sécurité doit naturellement intervenir. La roue de Niederhauser est lancée à haute vitesse sur les grillages, qui remplissent leur rôle de sécurité.

Le classement à l'issue de ce premier tour est composé de Jack Harvey, Alexander Sims et Facu Regalia. L'Argentin profite de la reprise pour attaquer Sims et force un peu le passage. Plusieurs monoplaces court-circuitent la chicane, dont Sims qui évite l'accrochage.

Les dépassements sont nombreux et Nick Yelloly se retrouve dans les graviers à la Parabolique après un contact avec un Jimmy Eriksson dépourvu d'aileron arrière à l'entrée du virage et qui ne peut éviter l'incident. Au terme des trois premier tours, les deux pilotes ART GP devancent Lewis Williamson, Kevin Korjus, Daniil Kvyat, Alexander Sims et Carlos Sainz. L'Espagnol effaçait ensuite la Carlin.

En tête, Lewis Williamson déborde Facu Regalia pour le gain de la deuxième position, avec le meilleur tour en prime. Daniil Kvyat continue de se tailler la route dans le peloton pour remonter quatrième après sa victoire du samedi. Il se retrouve derrière le leader du championnat et se révèle plus rapide que l'ART GP, confirmant sa présence dans les échappements de l'Argentin avec six tours à réaliser. Il ne lui en faut pas bien moins pour prendre l'ascendant.

Le Russe montre sa gourmandise en revenant comme un boulet de canon sur Lewis Williamson pour le devancer à trois tours du but. Jack Harvey, à moins de deux secondes, est-il en danger ? Adderly Fong pose dans le même temps pied à terre après deux contacts avec Samin Gomez et manque de s'envoler. Carlos Sainz perd quelques positions en fin de course, son rythme s'effondrant et le faisant sortir hors des points au profit de Conor Daly, qui signe le meilleur tour en course.

La physionomie du championnat a bien changé en Italie et le GP3 se dirige désormais vers une longue trêve avant de revenir à Abu Dhabi, les 2 et 3 novembre, pour un final haletant.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Carlos Sainz , Facu Regalia , Alexander Sims , Conor Daly , Adderly Fong , Jack Harvey , Jimmy Eriksson , Alex Fontana , Daniil Kvyat , Lewis Williamson , Kevin Korjus , Nick Yelloly , David Fumanelli , Patric Niederhauser , Giovanni Venturini , Samin Gomez , Ryan Cullen
Équipes Williams , Carlin
Type d'article Actualités