GP3 Series 2016-18 - Exit Carlin, DAMS débarque

Les organisateurs du GP3 Series ont dévoilé l'identité des écuries qui courront dans la discipline lors du prochain cycle de trois ans, de 2016 à 2018.

C'est une liste de huit équipes qui a été publiée, soit un plateau potentiel de 24 monoplaces engagées. C'est autant de formations que cette année, mais avec des changements majeurs.

Carlin et Status sur le départ

Deux écuries vont quitter le championnat, et pas des moindres : il s'agit de Carlin et de Status Grand Prix, deux équipes qui ont participé à toutes les saisons de l'Histoire du GP3.

L'Histoire de Carlin, en particulier, dans la discipline, est parsemée de succès, notamment avec l'éclosion d'António Félix da Costa en 2012 et surtout le titre remporté par Alex Lynn en 2014.

L'écurie britannique connaît toutefois une campagne 2015 difficile malgré la présence de pilotes au potentiel intéressant comme Jann Mardenborough et Antonio Fuoco. C'est la première fois depuis 2011 que la victoire échappe à l'équipe, ce que Trevor Carlin peine à comprendre, comme il l'a expliqué à Motorsport.com.

L'autre écurie sur le départ est Status Grand Prix. La formation canadienne avait mené Robert Wickens au titre de vice-champion lors de la toute première saison de la compétition, en 2010, alors que l'an dernier, Richie Stanaway a longtemps été un candidat au titre crédible avant de rétrograder au classement en fin de saison.

Ici encore, 2015 n'a pas été une partie de plaisir. Avec Seb Morris, Alex Fontana et Sandy Stuvik au volant, Status est l'une des deux seules équipes à ne pas avoir placé un de ses pilotes sur le podium cette année. L'écurie va donc se concentrer sur son engagement en GP2, catégorie qu'elle a justement rejointe pour 2015.

DAMS et Virtuosi débarquent

L'identité des deux nouvelles écuries est toutefois intéressante, puisque l'on y retrouvera notamment DAMS. En effet, Renault ayant retiré son soutien à ce qui devrait devenir la Formule 3.5 l'an prochain, l'écurie française a décidé de quitter la discipline et de s'engager en GP3 Series, après de nombreux titres remportés en FR3.5 et en GP2.

Les monoplaces DAMS devraient arborer une livrée bleu et jaune dans les mêmes tons que celle d'Alex Lynn en GP2 ou des Renault e.dams en Formule E.

Quant à Virtuosi Racing, la principale activité actuelle de l'écurie est de gérer la formation Russian Time en GP2. L'équipe russe était auparavant opérée par iSport International et par Motopark.

L'engagement de Virtuosi en GP3 pourrait donc représenter une passerelle entre les deux équipes, évidemment à condition que l'entité britannique reste responsable des monoplaces de Russian Time l'an prochain.

Liste des équipes engagées en GP3 pour la période 2016-2018

 Arden International
 ART Grand Prix
 Campos Racing
 DAMS
 Jenzer Motorsport
 Koiranen GP
 Trident
 Virtuosi Racing
A propos de cet article
Séries GP3
Équipes DAMS , Status Grand Prix , Carlin , RUSSIAN TIME
Type d'article Actualités
Tags ecuries, equipes, officiel