Les candidats au titre sont désormais "sur un pied d'égalité"

George Russell et Jack Aitken, candidats au titre GP3 et coéquipiers chez ART Grand Prix, estiment que la lutte pour le titre est désormais plus équitable à mi-saison.

ART est l'écurie dominatrice du GP3 en ce début de saison 2017, mais des problèmes de fiabilité ont coûté à Jack Aitken, à Nirei Fukuzumi et à George Russell des points précieux à Barcelone, à Silverstone et en Hongrie.

Russell, qui a piloté pour Mercedes – dont il est le protégé – aux essais F1 du Hungaroring, s'est montré philosophe après qu'un problème de capteur l'a empêché de s'aligner en première ligne aux côtés d'Aitken lors de la Course 1, que le membre de la Renault Sport Academy a dominée depuis la pole position.

"C'est un peu décevant, mais mes rivaux pour le titre ont également eu des problèmes, donc nous sommes plus ou moins sur un pied d'égalité avec une casse mécanique chacun", estime Russell pour Motorsport.com. "Si nous n'avons plus de malchance, je reste convaincu que nous pouvons continuer à faire le job : l'équipe et moi travaillons très bien ensemble. Tant que nous continuons à essayer de la mettre en première ligne, en pole, c'est tout ce que nous pouvons faire."

Aitken a également exprimé l'espoir que les problèmes de fiabilité ne soient plus un souci en deuxième moitié de saison : "Espérons, si le reste de l'année se passe sans accroc, qu'il y aura une plus grande bataille. Je pense que les circuits à venir me conviendront, donc je suis confiant."

Aitken accusait un déficit de 40 points par rapport à Russell en arrivant en Hongrie, mais n'a plus que neuf unités de retard grâce à sa pole position et à sa victoire en Course 1, tandis qu'aucun des deux pilotes n'a marqué de points en Course 2, où Aitken a subi une crevaison.

Quant au team manager Sébastien Philippe, la fiabilité sera sa priorité pour les quatre derniers meetings : "Nous allons certainement nous efforcer de mettre des capteurs neufs sur les quatre voitures à l'avenir."

Top 6 de GP3 Series à mi-saison

 PiloteÉquipePoints
1 United Kingdom George Russell ART Grand Prix 92
2 United Kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 83
3 France Anthoine Hubert ART Grand Prix 78
4 Japan Nirei Fukuzumi ART Grand Prix 72
5 France Giuliano Alesi Trident 66
6 Italy Alessio Lorandi Jenzer Motorsport 63

Derrière Russell et Aitken en tête du championnat, on retrouve Anthoine Hubert – Fukuzumi est quatrième après un abandon en Course 2 au Hungaroring – et le Français est le seul pilote ART à avoir fini dans les points lors de chaque course cette saison. Ces quatre hommes se tiennent en seulement 20 points, mais Philippe affirme que cette bataille interne ne va pas provoquer de problèmes.

"C'est toujours bien qu'eux quatre se battent pour le championnat. Je n'ai jamais donné de consignes à mes pilotes, je ne vais pas commencer maintenant. Je dois juste m'assurer qu'ils se respectent et ne font rien de stupide. Mieux vaut avoir quatre pilotes qui se battent qu'aucun, donc je ne vais pas me plaindre", conclut-il.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Jack Aitken , George Russell
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités