WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
C
Rallye du Mexique
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
23 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
9 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
EL1 dans
5 jours
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
29 jours
WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
10 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
24 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
24 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
30 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
30 jours

ORECA "abasourdi" par les critiques de la FFSA

partages
commentaires
ORECA "abasourdi" par les critiques de la FFSA
Par :
, Motorsport.com Switzerland
30 mars 2016 à 12:29

Alors que le GT Tour connaît une crise sérieuse, avec seulement neuf concurrents au départ de la première épreuve à Nogaro, ORECA, le promoteur de la discipline, a tenu à réagir aux critiques émises par les instances fédérales.

Décidément, la crise semble de plus en plus profonde en GT Tour. Promoteur de la discipline depuis 2010, prenant alors la suite de SRO, qui gérait avant cela le championnat de France GT de la FFSA, la société ORECA s'est retrouvée pointée du doigt lors de la course de Nogaro par Dominique Roger, coordinateur général de la FFSA. Celui-ci évoquait même lors d'une interview au journal La Dépêche du midi le possible remplacement de la catégorie GT par le Championnat de France de Supertourisme en tant que discipline phare hexagonale, tout en critiquant le promoteur. "Nous avons commis l’erreur de venir à Nogaro avec si peu de voitures", a-t-il notamment déclaré. 

De surcroît, SRO, promoteur des Blancpain GT Series, du Championnat du monde de GT à Macao et ancien promoteur du championnat de France de GT, a annoncé mardi le lancement d'une série GT française en 2017, proposant un rapprochement avec la FFSA. 

Ces propos, qui ne reflètent pas l’idée que je me fais de la FFSA, sont tout simplement inacceptables.

Hugues de Chaunac.

Piqué au vif, Hugues de Chaunac, le président du groupe ORECA, a tenu a réagir à cette situation : "Je suis totalement abasourdi, d’un côté par les déclarations à la presse du Président de la commission des circuits de la FFSA, représentant le Président de la FFSA, sur l’avenir du GT en France ; d’un autre côté par la diffusion le même jour d’un communiqué de SRO annonçant une nouvelle série GT en France en 2017."

"Ces propos, qui ne reflètent pas l’idée que je me fais de la FFSA, sont tout simplement inacceptables vis-à-vis des teams et pilotes, des séries support du GT Tour et de nos partenaires avec qui nous avons construit cet événement", poursuit De Chaunac. "Nous n’avons jamais lâché le Championnat de France FFSA GT. Nous avons toujours été solidaires de la FFSA, même dans les moments difficiles. J’étais moi-même en première ligne, encaissant des coups qui ne nous étaient pas adressés."

"Chacun connaît les véritables raisons qui ont fait partir certains teams et pilotes. ORECA avait la possibilité de ne plus être promoteur en 2016 : nous avons pourtant décidé de continuer par fidélité et avec conviction", conclut de Chaunac

Le communiqué insiste sur les efforts effectués pour tenter de sauver le GT Tour. "À Nogaro, Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA, était à nouveau présent pour écouter, discuter et échanger avec les différents acteurs et renouveler son soutien aux teams. Des teams qui avaient fait preuve du même soutien à la discipline quelques semaines auparavant. Ce n’est semble-t-il pas le cas de la FFSA."

ORECA conclut en indiquant dans son communiqué que la société se donnait désormais "quelques jours pour tirer les conséquences de cette situation et prendre les décisions les plus adaptées".

Article suivant
SRO annonce une nouvelle série GT française, et met la FFSA au pied du mur

Article précédent

SRO annonce une nouvelle série GT française, et met la FFSA au pied du mur

Article suivant

ORECA réaffirme son engagement sur le GT Tour

ORECA réaffirme son engagement sur le GT Tour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT Tour
Auteur Emmanuel Rolland