ORECA réaffirme son engagement sur le GT Tour

Après plusieurs jours d'incertitudes et de polémique, la société ORECA a confirmé son engagement dans la promotion du championnat GT Tour, avec la volonté de regarnir ses plateaux pour la prochaine manche à Lédenon.

ORECA réaffirme son engagement sur le GT Tour

Suite à l'ouverture catastrophique du GT Tour 2016 à Nogaro - avec neuf voitures en piste seulement, dont cinq voitures GT -, la polémique avait enflé entre le promoteur ORECA et la FFSA (après une réaction polémique dans la presse de Dominique Roger, coordinateur général de la fédération), avant que SRO, puis les organisateurs du Championnat de France de Supertourisme ne viennent mettent leur grain de sel en proposant chacun des solutions alternatives. 

Dans l'œil du cyclone, ORECA se donnait quelques jours pour prendre du recul, avec la possibilité de voir la société de Hugues de Chaunac claquer la porte et stopper son implication dans le GT Tour avec effet immédiat.

Pourtant, à l'issue de discussions menées entre Nicolas Deschaux, le président de la FFSA, et Hugues de Chaunac, ORECA a finalement réaffirmé son engagement sur le championnat de France de GT, qui reprendra ses droits dans deux mois à Lédenon. 

"Suite aux différents retours effectués au lendemain du meeting de Nogaro, entre autres par les concurrents, le Président de la FFSA s’est montré à l’écoute", a déclaré Hugues de Chaunac. "Il a apporté un certain nombre de garanties concernant l’avenir et nous avons décidé de poursuivre notre mission de promoteur des Championnats de France FFSA GT et Prototypes, et plus globalement du GT Tour".
 

Un nouveau projet pour 2017

"Je tiens à remercier l’ensemble des teams et les très nombreux pilotes qui nous ont apporté leur soutien, ainsi que tous les passionnés qui nous ont fait part de leurs témoignages", poursuit De Chaunac. "Nous sommes, nous aussi, à l’écoute. Cela nous encourage encore plus à faire des prochaines étapes du GT Tour de très beaux événements. Tous les efforts sont fournis pour réunir un plateau plus conséquent dans la discipline phare à laquelle le public continue de manifester un fort attachement. Par ailleurs, nous annoncerons courant juin un nouveau projet pour 2017".

ORECA précise dans son communiqué que l'objectif est aujourd'hui de compléter la grille de départ en vue de l'étape de Lédenon, les 4 et 5 juin prochains, annonçant des discussions en cours avec plusieurs équipes.

partages
commentaires
ORECA "abasourdi" par les critiques de la FFSA

Article précédent

ORECA "abasourdi" par les critiques de la FFSA

Article suivant

Portrait - Christophe Lollier, l'homme à tout faire de la FFSA

Portrait - Christophe Lollier, l'homme à tout faire de la FFSA
Charger les commentaires