Un carambolage spectaculaire en GT à Macao !

Le circuit de Macao n'a pas failli à sa réputation ce samedi, puisque la course qualificative de la Coupe du monde de GT a été marquée par un carambolage impressionnant dès le premier tour.

Au total, 16 voitures ont été impliquées au niveau du virage de la Police, l'un des endroits les plus étroits du tracé. Alors qu'il était quatrième, Daniel Juncadella a heurté le mur à la sortie du virage. Si son poursuivant Raffaele Marciello a pu l'éviter en passant au chausse-pied, le tenant du titre Laurens Vanthoor n'a pas eu cette chance. S'en est suivi un empilement impressionnant, Lucas Di Grassi voyant son Audi R8 LMS littéralement achever sa course au-dessus de la mêlée !

Malgré les images spectaculaires, aucun pilote n'a été sérieusement blessé. La direction de course a immédiatement brandi le drapeau rouge pour permettre aux différentes grues et dépanneuses d'intervenir. L'interruption a duré plus d'une demi-heure, avant qu'un nouveau départ ne soit donné pour un effectif réduit à huit concurrents sur les 20 engagés !

Edoardo Mortara s'est imposé au volant d'une Mercedes-AMG GT3, devant la BMW d'Augusto Farfus et l'autre Mercedes de Raffaele Marciello.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GT
Événement Coupe du monde de GT de la FIA : Macao
Circuit Circuito da Guia
Type d'article Actualités
Tags accident, crash