Laurens Vanthoor - "C'était quelque chose d'effrayant"

partages
commentaires
Laurens Vanthoor -
Par : Emmanuel Rolland
21 nov. 2016 à 18:30

Le pilote belge a confié son sentiment après ce week-end de Macao où il a remporté la Coupe du monde GT de la FIA au volant de son Audi après avoir été victime d'un spectaculaire accident.

Accident de Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Podium: Le vainqueur Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS
Voiture de sécurité en piste
Laurens Vanthoor
Startac tion, Laurens Vanthoor, Audi Sport Team WRT Audi R8 LMS leads

Laurens Vanthoor aurait sans nul doute préféré remporter différemment la deuxième édition de la Coupe du monde GT de la FIA à Macao. Le pilote belge - qui était absent de l'édition 2015 pour cause de blessure après un accident en Blancpain Sprint -, avait déjà remporté la course qualificative et s'élançait en pole de la course principale.

Mais, dépassé par la Porsche de Earl Bamber au 5e tour de la course principale, Vanthoor perdait le contrôle de son Audi à haute vitesse dans la courbe du Mandarin, tapait violemment le mur extérieur, et décollait dans les airs avant de retomber sur le toit et partir dans une longue glissade.

Ironie du sort, son accident entraînait l'arrêt définitif de la course, avec un classement établi au tour précédent : le pilote Audi était ainsi déclaré vainqueur. Un sentiment mitigé pour le pilote belge, et surtout une grosse frayeur.

"Physiquement ça va, je vais bien", explique Vanthoor. "C'est juste l'un des pires virages pour avoir un accident, et faire la moitié de la ligne droite la tête en bas et voir les autres voitures arriver, c'est quelque chose qui n'est pas vraiment descriptible et un souvenir effrayant dans mon esprit. Mais en-dehors de ça, physiquement ça va".

Vanthoor remporte ainsi la seconde édition de la Coupe du monde GT de la FIA après être parti à la faute.

"Je pense que si vous revenez deux tours avant l'accident, j'aurais au moins mérité de gagner", poursuit le pilote Audi WRT. "Je ne dirais pas que j'aurais forcément gagné, mais j'étais dans le match. Maintenant, j'ai officiellement gagné, la façon dont je l'ai fait est vraiment étrange et je ne sais pas vraiment si je le mérite, dans un sens, car je me suis crashé et suis allé à la faute, et je suis quand même le vainqueur, ce qui est vraiment bizarre".

"Mais je ne sais pas vraiment quoi dire. Cela aurait été mieux pour tout le monde sans cet accident, et une victoire plus appréciable, mais je ne sais pas quoi en penser".

Le moment le plus effrayant était de voir les autres voitures alors que vous êtes sur le toit et que vous voyez tout la tête à l'envers, et toutes ces voitures arriver à pleine vitesse.

Laurens Vanthoor.

Revenant sur l'accident, Vanthoor explique comment il a perdu le contrôle de son Audi R8 LMS après avoir été dépassé par la Porsche 911 GT3 R de Earl Bamber.

"J'ai été surpris car nous avons fait quelques restarts auparavant et j'avais pu à chaque fois garder un écart avant le Mandarin. J'étais surpris par la vitesse soudaine [de Bamber] et il a pu virer avant moi avant le Mandarin, et j'ai essayé de m'y engager aussi, mais j'ai pris une bordure à l'intérieur qui m'a projeté à l'extérieur".

"C'était vraiment quelque chose d'effrayant", conclut Laurens Vanthoor. "J'ai déjà eu quelques accidents dans ma carrière mais c'est la première fois que je me retourne. L'impact était violent, mais acceptable. Le moment le plus effrayant était de voir les autres voitures alors que vous êtes sur le toit et que vous voyez tout la tête à l'envers, et toutes ces voitures arriver à pleine vitesse".

Article suivant
VIDÉO - Laurens Vanthoor sur le toit et vainqueur !

Article précédent

VIDÉO - Laurens Vanthoor sur le toit et vainqueur !

Article suivant

Dovizioso passe de Ducati à Lamborghini pour le Super Trofeo

Dovizioso passe de Ducati à Lamborghini pour le Super Trofeo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT
Événement Coupe du monde FIA GT à Macao
Lieu Circuito da Guia
Pilotes Laurens Vanthoor
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Réactions