Une Porsche termine en tribune à Portimão, la FIA ouvre une enquête

Un accident survenu vendredi sur le circuit de Portimão a logiquement entraîné l'ouverture rapide d'une enquête par la FIA. La catastrophe a été évitée de justesse.

La Porsche d'Alexandre Areia dans une tribune de Portimao

L'image restera insolite mais elle n'amuse en fait pas grand monde, tant le drame a été évité de peu vendredi, sur le circuit de Portimão. La séance d'essais libres de la Porsche Sprint Cup Iberia, course annexe du FIA WEC ce week-end, a été marquée par la spectaculaire sortie de piste du pilote portugais Alexandre Areia. Sa Porsche GT3 Cup 991 a rencontré une défaillance des freins au niveau du premier virage. La voiture a percuté par l'arrière les protections situées à l'extérieur de la courbe, avant de terminer sa course dans la tribune située derrière.

Par chance, aucun spectateur ne se trouvait à cet endroit à ce moment-là, mais du public était situé non loin de ces sièges vides. Alexandre Areia est sorti indemne de sa Porsche et aucun blessé n'est heureusement à déplorer. La tribune a ensuite été fermée au public, tandis que des questions de sécurité se posent inévitablement après cette frayeur. 

"La FIA analyse l'accident qui s'est produit lors de la première séance d'essais libres de Porsche Sprint Series Iberica sur l'Autódromo Internacional do Algarve", a fait savoir l'instance internationale dans un communiqué transmis à Motorsport.com. "La FIA est actuellement en train de rassembler des informations, et un examen par la Commission des Circuits FIA suivra."

"La FIA travaille en étroite collaboration avec le personnel du circuit et avec les organisateurs de l'épreuve. La tribune restera fermée jusqu'à nouvel ordre. L'amélioration de la sécurité est un processus continu, c'est pourquoi les conclusions tirées de cet accident et d'autres survenus dans le monde entier seront intégrées au développement ininterrompu de la sécurité dans le sport automobile."

La Porsche Alexandre Areia dans la tribune du virage 1 à Portimão.

La Porsche Alexandre Areia dans la tribune du virage 1 à Portimão.

Alexandre Areia n'a pas caché son soulagement devant l'issue heureuse de son accident. "J'étais pratiquement passager", a-t-il expliqué. "Heureusement, il n'y avait personne dans cette zone de la tribune et j'ai pu sortir indemne grâce au niveau de sécurité de cette voiture."

L'image de cette Porsche immobilisée dans une tribune où aurait pu se trouver du public n'en reste pas moins désastreuse. Elle survient sur un circuit qui bénéficie du Grade 1 FIA, soit la norme la plus élevée que peut attribuer l'instance et qui est exigée pour des épreuves comme les Grands Prix de Formule 1. Le Grand Prix du Portugal a d'ailleurs eu lieu à deux reprises à Portimão, en 2020 et 2021, et il est également une étape fixe du MotoGP depuis cette même saison 2020. Quant au WEC, il fait son retour ce week-end sur le circuit lusitanien pour la deuxième édition des 6 Heures de Portimão, deux ans après celle inaugurale.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Jan et Kevin Magnussen vont à nouveau courir ensemble
Article suivant Audi pourrait stopper le GT3 pour se concentrer sur la F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France