VIDÉO - Laurens Vanthoor sur le toit et vainqueur !

Le pilote Audi a été victime d'un spectaculaire accident au volant de son Audi R8 LMS WRT, mais a été déclaré vainqueur après que la direction de course a décidé de stopper l'épreuve et d'arrêter le classement au tour précédent l'incident.

Vainqueur de la course qualificative, Laurens Vanthoor emmenait la meute au départ de la course principale avec les deux Porsche du Manthey Racing dans son sillage, celle d'Earl Bamber devançant celle de Kévin Estre.

La course était rapidement stoppée par un drapeau rouge après l'accident de la BMW M6 GT3 de l'Australien Ricky Capo.

À la reprise au 5e tour, Bamber se plaçait dans l'aspiration de l'Audi du leader Vanthoor, et le dépassait à l'extérieur juste avant la redoutable courbe ultrarapide du Mandarin. Mais, déstabilisée par les perturbations aérodynamiques à haute vitesse derrière la Porsche, l'Audi R8 tapait le mur extérieur à la sortie du Mandarin et, l'air s'engouffrant subitement sous le fond plat, la voiture du pilote belge décollait dans les airs, retombait lourdement sur le toit avant d'effectuer une effrayante glissade sur une centaine de mètres. 

Par chance, l'ensemble des concurrents lancés à haute vitesse évitait la voiture de Vanthoor sur le toit, et ce dernier pouvait s'extraire indemne de cet effroyable accident.

La course était bien évidemment stoppée une nouvelle fois et, le temps limite de course étant atteint, la direction de course décidait de ne pas relancer l'épreuve et de garder le classement du quatrième des 18 tours au programme : Laurens Vanthoor était ainsi déclaré vainqueur, et lauréat de la Coupe du monde de GT de la FIA 2016 !

Deuxième, Earl Bamber était d'autant plus frustré qu'il écopait en plus d'une pénalité de cinq secondes pour avoir poussé la Mercedes-AMG GT3 de Maro Engel dans le mur au départ. Le Néo-Zélandais était rétrogradé au 4e rang, alors que son équipier, le Français Kévin Estre, héritait de la deuxième place devant Engel. Adderly Fong complétait le top 5 au volant de sa Bentley Continental GT3.

Laurens Vanthoor succède ainsi à Maro Engel au palmarès de la Coupe du monde GT de la FIA à Macao. Audi renoue avec la victoire dans les rues de l'ancienne colonie portugaise pour la première fois depuis 2013, année de la dernière des trois victoires consécutives d'Edoardo Mortara en GT à Macao, alors dans le cadre de la Macao GT Cup.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GT
Événement Coupe du monde FIA GT à Macao
Circuit Circuito da Guia
Pilotes Laurens Vanthoor
Type d'article Résumé de course
Tags accident, audi, coupe du monde fia, gt, laurens vanthoor, macao