Speed Car et CD Sport ouvrent le nouveau Championnat de France de GT

partages
commentaires
Speed Car et CD Sport ouvrent le nouveau Championnat de France de GT
Par : Emmanuel Rolland
19 avr. 2017 à 12:19

La nouvelle mouture du Championnat de France de GT, désormais réservé aux voitures de réglementation GT4, a été lancée ce week-end à Nogaro, avec une trentaine de concurrents au départ.

Après l'arrêt du GT Tour en cours de saison dernière, et la fin des compétitions GT3 sur le sol français, le Championnat de France de GT renaît de ses cendres par le biais de SRO, et de la nouvelle European GT4 Series Southern Cup disputée principalement en France, bénéficiant d'ailleurs du label Championnat de France GT de la FFSA.

Pour le meeting d'ouverture de la saison, et deux premières courses disputées à Nogaro dans le cadre des Coupes de Pâques, pas moins de 30 voitures étaient au départ, avec un plateau composé en majorité de Porsche Cayman GT4, mais également un contingent de Ginetta G55 GT4, sans oublier des modèles comme une McLaren 540S GT4, deux BMW M4 GT4, deux Aston Martin Vantage GT4 ou encore une paire de Maserati Gran Turismo GT4. 

Départ course 2

Lors des qualifications, la Porsche #4 Energy by ART pilotée par Alain Ferté décrochait la pole pour la course 1, alors que c'est une autre Porsche, la #22 du Martinet By Alméras qui s'adjugeait le meilleur temps de la seconde séance, et la position de tête pour la course 2, avec Anthony Beltoise au volant.

Ginetta ouvre le score avec le Team Speed Car

Dans la course 1, Alain Ferté creusait rapidement l'écart en tête alors que la Ginetta #444 du Team Speed Car pilotée par Rodolphe Wallgren s'infiltrait au deuxième rang devant la Porsche #64 du Vic Team menée par Olivier Jouffret.

Wallgren stoppait en premier pour le changement de pilote, cédant le volant à son équipier Gaël Castelli dès le 25e tour. Une stratégie payante puisque, non seulement la Ginetta #444 conservait la deuxième place, mais elle revenait ensuite à vitesse grand V sur la Porsche de tête désormais pilotée par Grégoire Demoustier.

Profitant des problèmes de pneus de l'ancien pilote WTCC, Castelli s'emparait du commandement, et offrait à l'équipe Speed Car, et à la Ginetta, la victoire à l'issue de la toute première course du Championnat de France version GT4. Castelli et Wallgren s'imposaient devant la Porsche CD Sport #30 de Vannelet et Parisy, alors que Ferté et Demoustier conservaient de justesse la troisième place sur la Porsche #4. 

#444 Speed Car, Ginetta G55 GT4: Gael Castelli, Rodolphe Wallgren

Halliday et Moullin-Traffort en verve dans la course 2

Le lendemain, le poleman Anthony Beltoise conservait l'avantage au départ de la course 2 sur sa Porsche #22 devant Grégory Guilvert sur la Porsche #69. Après avoir livré une bataille acharnée dans la première partie de la course, les deux leaders choisissent de laisser passer la vague de ravitaillements et d'effectuer le changement de pilote en dernier.

Beltoise cédait ainsi le volant à Olivier Estèves, alors que Guilvert laissait son baquet à Jimmy Antunes. Mais ce dernier partait rapidement à la faute, permettant à David Halliday, qui venait de prendre le relais de Morgan Moullin-Traffort sur la Porsche #31 du CD Sport, d'hériter de la deuxième place.

Départ course 2

Après avoir opéré la jonction à 15 minutes de l'arrivée, Halliday portait une attaque décisive avant de filer vers la victoire. Halliday et Moullin-Traffort s'imposaient ainsi devant la Porsche #64 de l'équipe Vic Team de l'équipage Jouffret et Trémoulet, alors que la Ginetta #8 Speed Car/AT Event de Consani et Lariche complétait le podium.

Les deux prochaines manches se disputeront les 20 et 21 mai dans le cadre du Grand Prix de Pau. 

Article suivant
Le championnat de France GT4 se précise

Article précédent

Le championnat de France GT4 se précise

Article suivant

Rentrée des classes à Magny-Cours pour le GT FFSA

Rentrée des classes à Magny-Cours pour le GT FFSA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT4 European Series
Événement Southern Cup : Nogaro
Lieu Circuit Paul Armagnac
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résultats