Robert Wickens va faire son retour en compétition

Plus de trois ans après son accident dévastateur en IndyCar, Robert Wickens va reprendre la compétition avec Bryan Herta Autosport et Hyundai Motor North America dans le cadre du Michelin Pilot Challenge de l'IMSA.

Charger le lecteur audio

Plus de trois ans après son accident dévastateur en IndyCar, Robert Wickens va reprendre la compétition avec Bryan Herta Autosport (BHA) et Hyundai Motor North America dans le cadre du Michelin Pilot Challenge de l'IMSA (IMPC).

Robert Wickens est en rééducation depuis son accident violent lors de la course d'IndyCar à Pocono en août 2018, au cours duquel il a subi une fracture de la colonne thoracique, une lésion de la moelle épinière, une fracture du cou, des fractures du tibia et du péroné aux deux jambes, des fractures aux deux mains, une fracture de l'avant-bras droit, une fracture du coude, une commotion cérébrale, quatre côtes fracturées et une contusion pulmonaire.

Lire aussi :

Près de 1000 jours plus tard, en mai de l'année dernière à Mid-Ohio, Wickens a testé l'une des Hyundai Velosters de Bryan Herta Autosport qui avait été équipée de commandes manuelles.

Désormais, il formera une équipe entièrement canadienne avec le spécialiste des voitures de tourisme Mark Wilkins dans l'Elantra N TCR n°33 de BHA, et fera ses débuts lors des 4 Heures de la course d'IMSA Michelin Pilot Challenge à Daytona le 28 janvier.

"J'ai passé beaucoup de nuits à penser et à rêver de ce moment, et avec le soutien de Bryan Herta et de Hyundai, tout cela devient réalité", a déclaré Wickens, qui avait réalisé quatre podiums et une pole position lors de ses 12 premières courses d'IndyCar avant l'accident qui a changé sa vie. "J'ai encore plus envie qu'avant mon accident de me battre pour gagner ! J'ai vraiment hâte de m'incorporer à toute l'équipe Bryan Herta Autosport et de pouvoir enfin goûter à la Hyundai Elantra N TCR."

 

Bryan Herta, qui a vu son équipe remporter trois titres en IMPC, a déclaré : "Aujourd'hui est un jour mémorable pour nous en tant qu'équipe et en tant que fans de Robert Wickens. Nous avons suivi la rééducation de Robert et nous avons été émerveillés par sa détermination et son dévouement, tout comme ses très nombreux fans."

"Annoncer maintenant qu'il va faire son retour dans le sport automobile professionnel dans l'une de nos Hyundai Elantra N TCR est vraiment incroyable. Nous remercions Hyundai pour son incroyable soutien et pour nous avoir aidés à tracer la voie qui permettra à Robert de revenir là où il doit être."

L'Elantra N #33 a été équipée d'un système de commandes manuelles personnalisé conçu par le directeur technique de BHA, David Brown, et le technicien de développement Jonathan Gormley. Le système comprend un anneau métallique, situé derrière le volant, qui est relié à la pédale de frein par une série de tiges et que l'on tire avec les doigts pour activer le frein. Deux palettes d'accélérateur et des palettes de changement de vitesse, également fixées derrière le volant, permettent au pilote d'accélérer, de changer de vitesse et d'effectuer des changements de direction.

Le volant de Robert Wickens

Le volant de Robert Wickens

Wilkins dispose d'un interrupteur pour désactiver l'accélérateur manuel lorsqu'il prend la relève de Wickens, et l'Elantra accélère et freine à l'aide des pédales traditionnelles lorsqu'il est au volant.

Un communiqué de Hyundai explique que depuis l'accident, "la persévérance et l'obstination de Wickens ont conduit à des percées spectaculaires dans le cadre de sa rééducation physique et de sa thérapie qui se poursuivent quotidiennement. Wickens et son équipe de thérapeutes et d'entraîneurs sont devenus des pionniers dans le développement de technologies et de méthodes de traitement innovantes pour la communauté des blessés médullaires".

Les six voitures de l'équipe BHA seront en essais à Daytona du 21 au 23 janvier, lorsque les pilotes de l'IMPC auront du temps sur la piste entre les séances "Roar Before the 24" du championnat IMSA WeatherTech SportsCar.

La course de quatre heures de l'IMPC aura lieu le vendredi 28 janvier.

 

partages
commentaires
La Porsche LMDh a pris la piste !
Article précédent

La Porsche LMDh a pris la piste !

Article suivant

L'avenir de Masi en F1, un sujet crucial pour la FIA

L'avenir de Masi en F1, un sujet crucial pour la FIA