12h de Sebring - Olivier Pla domine les essais libres

partages
12h de Sebring - Olivier Pla domine les essais libres
Par : Olivier Guillaume
21 mars 2015 à 14:51

#57 Krohn Racing Ligier JS P2 Judd: Tracy Krohn, Olivier Pla, Nic Jonsson, Alex Brundle
#57 Krohn Racing Ligier JS P2 Judd: Tracy Krohn, Olivier Pla, Nic Jonsson, Alex Brundle
Joao Barbosa, Christian Fittipaldi, Sébastien Bourdais
#70 SpeedSource Mazda Mazda: Sylvain Tremblay, Jonathan Bomarito, Tristan Nunez, James Hinchcliffe, #57 Krohn Racing Ligier JS P2 Judd: Tracy Krohn, Olivier Pla, Nic Jonsson, Alex Brundle

Après les 24h de Daytona fin janvier, l’endurance américaine reste en Floride cette fois encore à l’occasion des célèbres 12h de Sebring. La deuxième manche du Tudor United Sportscar Championship (TUSC) a débuté jeudi soir et les essais libres ont déjà livré leur verdict : Olivier Pla et la Ligier du Krohn Racing se sont hissés en haut de la feuille des temps.

C’est pourtant Joao Barbosa, équipier de Sébastien Bourdais et Christian Fittipaldi, qui avait dégainé le premier au volant de la Corvette de l’Action Express Racing mais les équipes Michael Shank et Krohn complétaient déjà le top 3 en matinée.

C’est lors de la deuxième séance d’essais qu’Olivier Pla et le Krohn Racing ont pris le commandement. Pla et Barbosa étaient alors les seuls à descendre sous la barre des 1 minute et 53 secondes, alors qu’il faisait encore jour.

La séance nocturne a vu la hiérarchie provisoire se confirmer : Olivier Pla fut le seul à franchir la barre des 1 minute et 52 secondes, la Ligier JSP2 n°57 devançant la Corvette DP n°5 de l’Action Express Racing. Derrière Sébastien Bourdais se situait l’autre Ligier, celle du Michael Shank Racing.

Plusieurs drapeaux rouges ont été brandis durant ces trois séances, mais tous pour des raisons de pannes mécaniques. Ce vendredi soir auront lieux les qualifications, durant lesquelles voitures et pilotes français partiront donc favoris. Après la magnifique victoire du Team Oreca en 2011 en compagnie du trio Duval, Lapierre et Panis, le dernier français à s’être imposé à Sebring est Benoît Tréluyer avec Audi Sport en 2013.

Prochain article IMSA
12 Heures de Sebring - Le triomphe absolu de Corvette

Article précédent

12 Heures de Sebring - Le triomphe absolu de Corvette

Article suivant

12 Heures de Sebring - Une première ligne 100% LMP2

12 Heures de Sebring - Une première ligne 100% LMP2