Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
66 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
80 jours
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
51 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
58 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
100 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
31 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
74 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
128 jours

Bruno Spengler et les débuts de la BMW M6 – "Positif, malgré tout"

partages
commentaires
Bruno Spengler et les débuts de la BMW M6 – "Positif, malgré tout"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
5 févr. 2016 à 09:50

Le pilote québécois se félicite d'avoir vu la BMW M6 atteindre l'arrivée des 24 Heures de Daytona, même si le nouveau modèle du constructeur bavarois demeure en manque de performance face à ses rivaux.

#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler

Avec la Ford GT et la Ferrari 488, la BMW M6 était l'autre grande nouveauté attendue à Daytona. Engagée en GTLM par l'équipe officielle BMW Team RLL, mais également en GTD avec la version GT3 alignée par le Turner Motorsport, la M6 a quelque peu souffert face à ses adversaires en termes de performances.

Alors que la n°100 de Lucas Luhr, John Edwards, Kuno Wittmer et Graham Rahal, renonçait au milieu de la nuit après une casse de freins, la n°25 traçait sans route sans problème majeur, mais ne pouvait pour autant se positionner en prétendante à la victoire en GTLM face aux Corvette C7.R ou autres Porsche 911 RSR.

Pour autant, Dirk Werner, Bill Auberlen, Bruno Spengler et Augusto Farfus demeuraient longtemps dans le sillage immédiat des leaders, à la faveur des nombreuses neutralisations ayant émaillé l'épreuve. Après avoir évolué un temps dans le top 3, la BMW n°25 croisait finalement la ligne d'arrivée au 5e rang de la catégorie.

Bien sûr, on ne peut pas se contenter d'une 5e place, mais l'important était d'accumuler les kilomètres pour comprendre la voiture.

Bruno Spengler.

"Le point positif est que l'on a pu finir la course", explique Bruno Spengler à Motorsport.com. "Aller jusqu'au bout d'une course de 24 heures pour la première sortie en compétition d'une toute nouvelle voiture, ce n'est jamais évident, et il était important pour nous d'atteindre l'arrivée".

"Nous avons en revanche manqué de performance par rapport à nos concurrents. Avec les drapeaux jaunes, nous avons pu rester longtemps au contact, mais nous étions tout de même moins rapides", poursuit le pilote québécois. "Mais il y a toujours des choses à améliorer et à peaufiner sur une nouvelle voiture comme celle-ci".

"Bien sûr, on ne peut pas se contenter d'une 5e place, mais l'important était d'accumuler les kilomètres pour comprendre la voiture, et définir des pistes de travail pour le futur".

Article suivant
Ford tirera les leçons de Daytona

Article précédent

Ford tirera les leçons de Daytona

Article suivant

Jan Magnussen - "Une énorme opportunité chez Renault pour Kevin"

Jan Magnussen - "Une énorme opportunité chez Renault pour Kevin"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IMSA
Événement 24H de Daytona
Lieu Daytona International Speedway
Pilotes Bruno Spengler
Auteur Emmanuel Rolland