Corvette Racing poursuit sa domination à Lime Rock

Tommy Milner et Oliver Gavin ont conforté leur première place en GTLM en décrochant leur troisième victoire de la saison à Lime Rock, emmenant un doublé Corvette, alors que le Starworks Motorsport a poursuivi sa domination en catégorie PC.

Corvette Racing poursuit sa domination à Lime Rock
#3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
Podium : les vainqueurs #4 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner; les deuxièmes, #3 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Antonio Garcia, Jan Magnussen
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook
#62 Risi Competizione Ferrari 488 GTE: Toni Vilander, Giancarlo Fisichella
#44 Magnus Racing Audi R8 LMS: John Potter, Andy Lally
Arrêt aux stands de la #6 Stevenson Motorsports Audi R8 LMS GT3: Andrew Davis, Robin Liddell
#8 Starworks Motorsports ORECA FLM09: Renger van der Zande, Alex Popow
#52 PR1 Mathiasen Motorsports ORECA FLM09: Robert Alon, Tom Kimber-Smith
#38 Performance Tech Motorsports ORECA FLM09: James French, Kyle Marcelli, Kenton Koch

C'est même un succès historique pour le clan Corvette, qui a remporté ce weekend sa 100e victoire dans le Connecticut après une intense bataille dans les derniers moments de la course avec Ferrari.

C'est en effet la 488 GTE n°62 du Risi Competizione pilotée par Giancarlo Fisichella qui occupait la tête en vue de l'arrivée, avant que le pilote italien ne parte à la faute et ne fasse un passage dans l'herbe avant de reprendre la piste. Une mésaventure qui permettait aux deux Corvette (la seconde aux mains de Antonio Garcia et Jan Magnussen) de s'emparer des deux premières places et de signer le doublé, après s'être élancées des 3e et 6e rangs sur la grille.

Le podium était complété par la Ford GT n°67, auteur de la pole, et qui concluait finalement l'épreuve au 3e rang avec le duo Ryan Briscoe et Richard Westbrook, qui devançaient la Ferrari de l'infortuné Fisichella et Toni Vilander après une nouvelle faute du pilote transalpin dans les derniers tours.

BMW quitte Lime Rock avec une frustration légitime, les deux M6 RLL ayant été toutes deux éliminées par la Porsche n°912.

Magnus Racing vainqueur en GTD

En GTD, c'est Magnus Racing qui remporte les honneurs avec son Audi R8 LMS pilotée par Andy Lally et John Potter, qui remportent leur deuxième succès cette saison après leur victoire aux 24 Heures de Daytona fin janvier.

Audi décroche également son doublé, puisque la deuxième place est assurée par la R8 LMS des pensionnaires du Stevenson Motorsports, Robin Liddell et Andrew Davis, les deux hommes ayant réussi à devancer sur le fil la Dodge Viper GT3-R du Riley Motorsports de Jeroen Bleekemolen et Ben Keating, finalement troisièmes.

Starworks Motorsport sur sa lancée en PC

En catégorie PC, le Starworks Motorsport a poursuivi sa domination, avec une troisième victoire cette saison pour Alex Popow et Renger van der Zande. Van der Zande s'est emparé du commandement à l'issue de la dernière salve de ravitaillement lors d'une phase de neutralisation à une heure de la fin, pour emmener son prototype ORECA FLM09 au succès, malgré le retour de la voiture n°52 du PR1/Mathiasen Motorsports alors pilotée par Tom Kimber-Smith, ce dernier échouant finalement à huit dixièmes du vainqueur, se positionnant encore davantage en rival principal pour le titre en compagnie de son équipier Robert Alon.

Le podium est complété par les pensionnaires du Performance Tech Motorsports, James French et Kyle Marcelli.

L'ensemble des concurrents se retrouvera le 7 août à Elkhart Lake, où les protagonistes de la catégorie effectueront leur retour.

partages
commentaires
Une livrée Mazda célébrant la victoire au Mans de 1991

Article précédent

Une livrée Mazda célébrant la victoire au Mans de 1991

Article suivant

Plus que trois catégories en IMSA à partir de 2018

Plus que trois catégories en IMSA à partir de 2018
Charger les commentaires