DeltaWing renonce à disputer les 24 Heures de Daytona

Alors qu'elle bénéficiait d'une dérogation pour disputer sa dernière course lors des prochaines 24 Heures de Daytona, la DeltaWing ne sera pas au départ de l'épreuve floridienne, et fait ainsi ses adieux à l'Endurance.

Les fans de l'IMSA pensaient déjà assister à la dernière sortie de la DeltaWing lors de la course de Petit Le Mans à Road Atlanta, dernière manche du championnat IMSA début octobre.

Mais l'atypique prototype initié par Don Panoz, inéligible l'an prochain en raison de l'arrivée de la nouvelle réglementation technique  et des nouveaux prototypes DPi  pour 2017, avait reçu l'autorisation par les responsables de l'IMSA de se produire une dernière fois fin janvier à l'occasion des 24 Heures de Daytona, manche inaugurale du championnat 2017.

Mais, dans un communiqué, l'équipe DeltaWing a annoncé qu'elle renonçait à se rendre à Daytona. "Nous avons décidé de ne pas disputer les 24 Heures de Daytona 2017. Ce furent quatre années incroyable à faire courir la voiture la plus innovante en piste mais, pour des raisons d'organisation, Don Panoz a décidé de concentrer ses efforts sur d'autres projets DeltaWing et Panoz."

La DeltaWing a en effet fait l'objet d'une déclinaison "route" et, surtout, la marque Panoz développe actuellement une version GT4 du modèle Avezzano, appelé à courir aux États-Unis mais aussi en Europe.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IMSA
Pilotes Andy Meyrick
Type d'article Actualités
Tags deltawing, imsa, panoz