ESM confirme ses pilotes : Hartley et Senna à Daytona

Après son expérience en WEC, l'équipe ESM revient à ses racines avec deux Ligier JSP217 engagées l'an prochain dans le championnat IMSA, avec deux équipages remaniés.

Vainqueur des 24 Heures de Daytona en 2016, la structure américaine entend bien défendre son titre en janvier prochain en Floride. L'équipe ESM, qui se concentrera à nouveau sur le championnat IMSA après avoir tenté l'aventure du WEC l'an passé, alignera deux nouvelles Ligier JS P217. La première sera partagée par Scott Sharp et Ryan Dalziel, alors que Ed Brown et Johannes van Overbeek seront associés sur la seconde.

L'an passé, Sharp, Brown, Derani et van Overbeek s'étaient imposés à Daytona, mais aussi aux 12 Heures de Sebring.

Pipo Derani rejoindra une nouvelle fois l'équipe, mais seulement pour les quatre courses longues du championnat IMSA - Daytona, Sebring, Watkins Glen et Petit Le Mans -, où il viendra épauler la Ligier n°2 de Sharp et Dalziel.

De la même façon, Bruno Senna rejoindra Ed Brown et Johannes van Overbeek sur la n°22, lors des courses longues lui aussi, les trois hommes étant de surcroît encore assistés par le pilote Porsche Brendon Hartley pour les 24 Heures de Daytona.

Le jeune Néo-Zélandais, qui s'apprête à entamer sa quatrième saison en LMP1 avec Porsche, avait effectué ses débuts à Daytona il y a un an, terminant 5e du général au volant d'une des Riley DP du Ganassi Racing, qu'il partageait avec Andy Priaulx, Alex Wurz, et Lance Stroll.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IMSA
Équipes ESM Racing
Type d'article Actualités