Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Qualifs dans
01 Heures
:
02 Minutes
:
13 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
5 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
12 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
19 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
61 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
81 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
26 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
33 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
32 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
39 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
137 jours

Ford tirera les leçons de Daytona

partages
commentaires
Ford tirera les leçons de Daytona
Par :
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
5 févr. 2016 à 07:30

Comme redouté, le retour de Ford en tant qu'équipe officielle dans un championnat international, à l'occasion des 24 Heures de Daytona, ne s'est pas fait sans heurts. Mais les deux voitures ont vu l'arrivée.

Les mécaniciens travaillent sur la #67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Stefan Mücke
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Sébastien Bourdais, Joey Hand, Dirk Müller, #67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Stefan Mücke
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Sébastien Bourdais, Joey Hand, Dirk Müller
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Sébastien Bourdais, Joey Hand, Dirk Müller
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Sébastien Bourdais, Joey Hand, Dirk Müller
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Ryan Briscoe, Stefan Mücke
#67 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT : Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Stefan Mücke

Ainsi, la Ford GT n°66 de Joey Hand, Dirk Muller et Sébastien Bourdais s’est classée 31e au classement général, et 7e de la catégorie GTLM, alors que la voiture sœur, la n°67 pilotée par Richard Westbrook, Ryan Briscoe et Stefan Mucke a terminé l’épreuve au 40e rang du général, et 9e en GTLM.

L’équipe Ford Ganassi Racing a rencontré de nombreux problèmes durant sa première sortie en compétition, principalement au niveau de la boîte de vitesses, mais également avec l'usure des pneumatiques.

"Au niveau de la performance pure, il n’y a absolument aucun problème", a expliqué Richard Westbrook à Motorsport.com à sa descente de voiture. "C’est juste que tout est nouveau. Comme je le disais avant la course".

"Maintenant, il est temps d’aller de l’avant", poursuit le pilote britannique. "C’était un début prometteur, car nous avons décelé beaucoup de choses, et nous savons maintenant exactement ce qui peut aller de travers lors d’une course de 24 heures avec cette voiture. C’est parfait pour Le Mans."

Je déteste dire ça, parce qu’il s’agit de Daytona, mais c’était comme un test.

Richard Westbrook.

"Cela nous donne une liste de tâches assez importante, et les ingénieurs peuvent désormais faire ce qu’il faut pour que ce qui a posé problème ne se reproduise plus".

"La voiture était vraiment bonne dans toutes les conditions", continue Richard Westbrook. "Nous avons réduit ses appuis, mais elle était encore bien dans l’infield. La voiture était juste incroyable à piloter".

"Je déteste dire ça, parce qu’il s’agit de Daytona, mais c’était comme un test", conclut Westbrook. "Il y a des petites choses qui nous ont perturbés, la principale étant la boîte de vitesse, mais nous pensons que ce n’est rien par rapport à ce que l’on peut faire".

Article suivant
Des débuts remarqués en endurance pour Lance Stroll

Article précédent

Des débuts remarqués en endurance pour Lance Stroll

Article suivant

Bruno Spengler et les débuts de la BMW M6 – "Positif, malgré tout"

Bruno Spengler et les débuts de la BMW M6 – "Positif, malgré tout"
Charger les commentaires