La DeltaWing effectuera sa dernière sortie à Daytona

Si elle est condamnée par la nouvelle réglementation IMSA en vigueur à partir de 2017, la DeltaWing a reçu la permission d'effectuer une dernière apparition en compétition lors des prochaines 24 Heures de Daytona.

Pensée initialement en vue de l'appel d'offres pour la nouvelle monoplace IndyCar à partir de 2012, la DeltaWing avait été présentée pour la première fois au Salon de Chicago en 2010.

Conçu par l'ingénieur Ben Bowlby, en collaboration avec les ateliers de All American Racers de Dan Gurney et l'équipe Highcroft Racing de Duncan Dayton, le projet DeltaWing était également soutenu par l'International Motor Sports Association menée par le légendaire Don Panoz.

Finalement supplantée par Dallara pour la fourniture des monoplaces IndyCar, la DeltaWing effectuait ses débuts en compétition aux 24 Heures du Mans 2012, avec également la collaboration de Nissan en tant que motoriste, dans le cadre du Garage 56, après un premier roulage en mars de la même année.

Contraint à l'abandon (accident) dans la Sarthe, ce prototype atypique poursuivait sa carrière en American Le Mans Series en 2013, dans une version Coupé, alors que Nissan et Ben Bowlby avaient quitté l'aventure, pour produire leur propre prototype de conception similaire, le Nissan ZEOD RC hybride, engagé aux 24 Heures du Mans 2014.

Présente dans le championnat IMSA unifié depuis 2014, la DeltaWing aurait dû disputer sa dernière épreuve à Road Atlanta au début du mois, mais Don Panoz et ses associés ont reçu la permission de l'aligner une dernière fois à l'occasion des 24 Heures de Daytona en janvier prochain.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IMSA
Type d'article Actualités
Tags deltawing, don panoz, imsa, nissan