Pagenaud au départ du Petit Le Mans

Le nouveau Champion IndyCar rejoindra Action Express Racing pour la finale du championnat IMSA à Road Atlanta, le 1er octobre prochain, en tant que chef de file d'un contingent de pilotes IndyCar au départ dans deux classes différentes.

Pagenaud au départ du Petit Le Mans
Le Champion 2016 Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
#5 Action Express Racing Corvette DP: Joao Barbosa, Christian Fittipaldi
#10 Wayne Taylor Racing Corvette DP: Ricky Taylor, Jordan Taylor, #5 Action Express Racing Corvette DP: Joao Barbosa, Christian Fittipaldi
#90 VisitFlorida.com Racing Corvette DP: Marc Goossens, Ryan Hunter-Reay
#55 Mazda Motorsports Mazda Prototype: Jonathan Bomarito, Tristan Nunez, #70 Mazda Motorsports Mazda Prototype: Joel Miller, Tom Long
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Sébastien Bourdais
#69 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Richard Westbrook, Ryan Briscoe, Scott Dixon
#66 Ford Performance Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM: Bill Auberlen, Dirk Werner

Le pilote Penske, récemment sacré champion IndyCar, Simon Pagenaud, sera ainsi associé à Dane Cameron et Eric Curran dans la Corvette DP n°31 du Action Express Racing. Les deux Américains ont pris la tête du classement du championnat pour un point, devant leurs équipiers Christian Fittipaldi et Joao Barbosa, titrés lors des deux dernières saisons, et qui seront associés à Filipe Albuquerque pour cette finale de Petit Le Mans, longue de 10 heures et disputée le 1er octobre prochain.

De son côté, Ryan Hunter-Reay rejoindra Marc Goossens et Ryan Dalziel dans la Corvette DP du Visit Florida Racing, ces derniers ayant dans le viseur la troisième place du championnat qu'ils tenteront d'arracher aux frères Ricky et Jordan Taylor, récents vainqueurs à Austin, et qui seront rejoints par le fidèle Max Angelelli.

Le rookie IndyCar Spencer Pigot sera lui aussi de la partie, et pilotera l'un des deux Mazda Prototypes, le n°55 de Tristan Nunez et Jonathan Bomarito, ou le n°70 de Tom Long et Joel Miller.

Bourdais retrouve la Ford GT

En GTLM, d'autres pilotes IndyCar seront au rendez-vous, à commencer par Scott Dixon, qui complètera l'effectif du Ford Chip Ganassi Racing aux côtés de Richard Westbrook et Ryan Briscoe, deuxième du classement de la catégorie, alors que le trio Sébastien Bourdais, Joey Hand et Dirk Müller, vainqueur au Mans en juin dernier, sera à nouveau réuni sur la Ford GT n°66.

Dans la catégorie Prototype, Olivier Pla effectuera son retour avec John Pew et Ozz Negri sur la Ligier JS P2 du Michael Shank Racing, et la Delta Wing Coupé Panoz sera confiée à Andy Meyrick, Katherine Legge et Sean Rayhall pour cette dernière course de la saison.

Habituel protagoniste du WEC avec Audi, Marcel Fässler sera de retour au volant de la Corvette n°4 où il retrouvera Oliver Gavin et Tommy Milner, alors que le pilote DTM Mike Rockenfeller sera à nouveau associé à Jan Magnussen et Antonio Garcia au volant de la seconde Corvette.

Un autre pilote DTM, Augusto Farfus, sera au volant de l'une des deux BMW M6 GTLM du BMW Team RLL avec Bill Auberlen et Dirk Werner sur la n°25, alors que le Québécois Kuno Wittmer épaulera, comme il l'avait fait en début d'année, les titulaires John Edwards et Lucas Luhr sur la BMW n°100.

Enfin, on notera la présence de James Calado, pensionnaire d'une des deux Ferrari AF Corse en WEC, aux côtés de Giancarlo Fisichella et Toni Vilander sur la Ferrari 488 GTE du Risi Competizione, alors que la Ferrari Scuderia Corsa sera confiée au trio Daniel Serra, Alessandro Pier Guidi et Andrea Bertolini.

partages
commentaires
Le Taylor Racing et Porsche s'imposent à Austin

Article précédent

Le Taylor Racing et Porsche s'imposent à Austin

Article suivant

Deux Acura NSX GT3 pour le Michael Shank Racing en 2017

Deux Acura NSX GT3 pour le Michael Shank Racing en 2017
Charger les commentaires