Pour Cadillac, l'important est le résultat de la course, pas des qualifications

Les nouveaux prototypes Cadillac DPi-V.R. ont dominé les qualifications en vue des 24 Heures de Daytona, mais l'équipe Action Express reste concentrée sur la course avant tout.

Déjà en verve lors de leur première apparition à Daytona à l'occasion de la session du mois de décembre dernier, les Cadillac DPi-V.R. ont confirmé leur domination lors de la séance qualificative des 24 Heures de Daytona.

Comme en décembre, ce sont les deux prototypes de l'équipe Action Express Racing qui se sont montrés les plus rapides, la pole position revenant à la n°5 de Joao Barbosa, Christian Fittipaldi et Felipe Albuquerque, avec un chrono de 1'36''903 signé dans son tout dernier tour lancé.

"La pole était un peu inattendue", commentait pourtant Barbosa, auteur de la pole. "C'est génial d'offrir à Cadillac la pole position pour cette ère des nouveaux prototypes. La voiture était vraiment stable et amusante à piloter. C'est sympa, mais le plus important n'est pas d'où vous partez, mais où vous terminez."

"C'était vraiment la première fois que j'ai poussé la voiture pour faire un temps, et cela s'est fini par la pole", poursuit le pilote portugais. "Avoir les deux Cadillac du Action Express Racing sur la première ligne est un superbe résultat pour l'équipe. C'est toujours bon d'avoir quelqu'un en qui on a confiance pour s'élancer à vos côtés au départ d'une grande course comme celle-ci."

"Nous aurons une stratégie d'équipe au départ pour sortir des premiers tours sans problème. Nous avons une voiture rapide, et très bonne pour la course."

"Nous avons 24 heures à tenir"

Derrière la Cadillac de tête en effet, la deuxième DPi-V.R. du Action Express Racing offre un doublé en qualifications à l'équipe basée à Denver, Caroline du Nord, avec le temps de 1'36''973 signé par Dane Cameron, lequel fera équipe en course avec Eric Curran - les deux hommes ayant remporté le titre IMSA 2016 -, mais aussi Mike Conway et Sebastian Morris.

"C'est toujours décevant quand on perd la pole pour une fraction de seconde", commente Cameron, qui échoue de fait à sept centièmes de son équipier. "C'était un bel effort de la part de l'équipe d'avoir la nouvelle Cadillac en pole pour la première fois. Nous avons effectué quelques changements sur notre voiture ce matin et elle a bien réagi, je suis donc ravi de ce point de vue."

"Nous sommes donc concentrés pour avoir une bonne voiture de course", poursuit Cameron. "Les deux équipes travaillent bien ensemble. Nous travaillons vraiment à éprouver les systèmes sur cette nouvelle voiture et nous avons 24 heures à tenir."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IMSA
Événement 24 Heures de Daytona
Circuit Daytona International Speedway
Pilotes João Barbosa , Dane Cameron
Type d'article Réactions