Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
02 Heures
:
53 Minutes
:
40 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

Le MRF Challenge pourrait-il devenir une F3 régionale ?

partages
commentaires
Le MRF Challenge pourrait-il devenir une F3 régionale ?
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
1 mars 2016 à 14:13

Directeur général de JA Motorsport, J. Anand déclare qu'il souhaite faire du MRF Challenge un championnat de Formule 3 pleinement ratifié par la FIA.

Nobuharu Matsushita
Le départ
Le départ
Pietro Fittipaldi
Mick Schumacher
Le départ
Anand Jayachandran, Arun Mammen et Narain Karthikeyan
Le vainqueur Pietro Fittipaldi, le deuxième Harrison Newey, le troisième Mick Schumacher
Présentation de la voiture de MRF Challenge
Présentation de la voiture de MRF Challenge
Harrison Newey et Adrian Newey

Ce championnat, dont les courses se déroulent en Inde et au Moyen-Orient, travaille actuellement avec la FIA pour s'assurer le statut de F3 régionale.

"Nous avons très envie d'en faire le championnat régional de F3. Nous sommes en discussions avec la FIA", confie Anand à Motorsport.com. "La FIA a toujours soutenu les formules de promotion et, nous l'espérons, a vu le travail que nous avons fait dans la région."

Pour acquérir ce statut, le MRF va appliquer un certain nombre de modifications sur la voiture pour la saison à venir, avec notamment un moteur de 2,5L par rapport au moteur Renault 2L actuel.

"Nous voulons que la voiture soit aussi proche du niveau de performance d'une F3 que possible", poursuit Anand. "Nous prévoyons de remplacer le moteur Renault 2L de 210ch par un moteur V4 de 250ch."

"Le châssis Dallara est en train d'être modifié pour allonger l'empattement, reprofiler les ailerons et les palettes au volant, ainsi qu'avoir des freins et des roues plus grands avec des pneus MRF évolués. La voiture est un grand pas en avant pour nous, et a l'air très différente de sa devancière."

Quant à la saison prochaine, elle devrait débuter à Bahreïn en tant que course annexe des 6 Heures de Bahreïn en WEC. Il y aura ensuite des manches à Abu Dhabi, à Dubaï puis à Chennai avec un total de 16 courses, soit deux de plus que la saison passée.

Pas de motoriste confirmé

Anand déclare que le championnat est en discussion avec plusieurs motoristes qui pourraient fournir les moteurs de 2,5L, mais aucune décision n'a été prise pour l'instant.

"Il nous faut encore décider du moteur, même si nous discutons avec de nombreux motoristes. Les moteurs de base seront achetés de façon internationale mais toutes les modifications seront effectuées par l'équipe de JA Motorsport, en Inde."

Le retour technique de Newey est "un honneur"

Anand confirme qu'il a reçu un retour technique de la part du renommé ingénieur Adrian Newey, qui était dans le paddock lors de la saison 2015-16 pour soutenir son fils Harrison, même le designer Red Bull n'a pas travaillé sur la nouvelle MRF.

"C'était un honneur pour nous que quelqu'un comme Adrian s'intéresse à notre voiture. Il a eu la gentillesse de partager son retour technique avec nous. Toute opinion d'Adrian sur une voiture de course ne peut être qu'écoutée."

Anand s'est également délecté de la présence de Juan-Pablo Montoya, Allan McNish et Jean Alesi sur les courses.

Article suivant
Mick Schumacher - Le MRF Challenge, un championnat "très compétitif"

Article précédent

Mick Schumacher - Le MRF Challenge, un championnat "très compétitif"

Article suivant

Déjà deux victoires pour Mick Schumacher en MRF

Déjà deux victoires pour Mick Schumacher en MRF
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Indian Open Wheel
Auteur Darshan Chokhani