Alonso à Indy, "la nouvelle la plus dingue des 30 dernières années" pour Servià

Pour le pilote espagnol Oriol Servià, la présence de son compatriote Fernando Alonso à Indianapolis a constitué un choc à bien des égards !

M.D., Paris - Présent à Paris ce mardi, pour la première partie d'une tournée européenne destinée à promouvoir les 500 Miles d'Indianapolis et le championnat IndyCar, Oriol Servià est évidemment revenu sur l'arrivée de Fernando Alonso pour la grande classique du mois de mai, une information qui est surprenante selon lui.

"Pour moi, c'était la nouvelle la plus dingue en sport automobile dans ces 30 dernières années, pour tout ce que ça représente. Ces derniers temps, c'est si difficile car toutes les séries sont vraiment plus spécialisées que par le passé. A l'époque, les pilotes passaient d'une voiture à l'autre, maintenant, quelqu'un qui fait de la NASCAR est très bon là-dedans, car ils font énormément de courses et qu'ils doivent apprendre toutes les spécificités, et c'est pareil en IndyCar, pareil en Formule 1", a déclaré Servià à Motorsport.com.

Outre la spécialisation accrue des pilotes de nos jours, il est encore plus rare de voir un pilote de la trempe de Fernando Alonso, double Champion du monde de Formule 1, tenter un tel pari, une telle sortie de sa zone de confort.

"Vous avez quelqu'un comme Fernando Alonso qui a eu le courage, et je ne dis pas ça uniquement par rapport au danger, mais des pilotes de ce calibre ne se mettent en général pas dans des situations où ils pourraient avoir l'air mauvais. Quand vous êtes double Champion du monde, que vous gagnez tant d'argent et que tout le monde vous prend pour un dieu, vous ne prenez pas le risque de vous mettre dans une situation où vous pourriez avoir l'air moyen. C'est un risque qu'il prend."

Pour la première fois de l'Histoire des 500 Miles, deux pilotes espagnols seront au départ de la même épreuve, Alonso pour la première fois, Oriol Servià pour la neuvième (qui sera également son 200e départ en carrière). Une situation qui ravit le porteur du #16 au sein du Rahal Letterman Lanigan Racing : "Je suis très heureux d'avoir une opportunité de piloter contre Fernando car je suis un de ses fans, c'est pour moi l'un des meilleurs pilotes du monde et de l'Histoire."

Et pourquoi ne pas imaginer un scénario idéal ? "Ensuite, il vient sur ma course, l'Indy 500 ! Ça arrive sur une année où je pense que j'ai une super équipe derrière moi, il va dans une équipe qui va lui donner une belle chance de briller. Ce serait incroyable d'avoir au dernier tour Servià contre Alonso, Alonso contre Servià, j'espère que ça arrivera et que je gagnerai !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar , Formule 1
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Fernando Alonso , Oriol Servià
Type d'article Actualités