Arrow McLaren présente sa livrée pour la saison 2020

Les nouvelles couleurs de l'équipe Arrow McLaren SP-Chevrolet ont été dévoilées aujourd'hui à Indianapolis, marquant le retour de McLaren en tant qu'écurie à part entière en IndyCar.

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
1/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
2/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
3/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
4/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
5/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
6/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
7/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
8/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
9/10

Photo de: Arrow SPM

Arrow McLaren SP 2020

Arrow McLaren SP 2020
10/10

Photo de: Arrow SPM

McLaren revient en monoplace américaine en tant qu'écurie pour la première fois depuis 1979. Les 500 Miles d'Indianapolis, épreuve mythique de la discipline, avait en effet été remportée à trois reprises par une voiture du constructeur britannique (avec Mark Donohue en 1972 puis Johnny Rutherford en 1974 et 1976), tandis que Roger McCluskey (1973) et Tom Sneva (1977) ont gagné le championnat au volant de McLaren. À l'époque de son retrait pour se focaliser sur la Formule 1, la marque comptait 28 victoires en course, dont 18 remportées par l'équipe d'usine.

Lire aussi :

McLaren avait soutenu la participation de Fernando Alonso à l'Indy 500 en 2017, l'Espagnol courant alors au volant d'une voiture d'Andretti Autosport à moteur Honda. L'an passé, une nouvelle tentative a été faite, avec un autre partenaire, mais sans succès puisqu'Alonso ne s'était même pas qualifié.

Pour 2020, Arrow Schmidt Peterson Motorsports et McLaren ont donc joint leurs forces, au sein d'une structure qui disposera de moteurs Chevrolet. Les pilotes seront Patricio O’Ward (Champion Indy Lights 2018) et Oliver Askew (Champion Indy Lights 2019).

partages
commentaires
Bourdais retrouve un volant partiel en IndyCar

Article précédent

Bourdais retrouve un volant partiel en IndyCar

Article suivant

Photos - Les IndyCar en piste à Austin

Photos - Les IndyCar en piste à Austin
Charger les commentaires