Bourdais 5e, Grosjean 10e dans une course remportée par Palou

Deux Français ont terminé dans le top 10 de la première manche de la saison 2021 de l'IndyCar à Barber, une épreuve remportée par l'Espagnol Álex Palou pour Chip Ganassi.

Bourdais 5e, Grosjean 10e dans une course remportée par Palou

La course de Barber a mal débuté pour un certain nombre de pilotes puisqu'en partant à la faute dès le premier tour, Josef Newgarden a provoqué un carambolage spectaculaire qui a impliqué plusieurs voitures et provoqué son abandon ainsi que celui de Ryan Hunter-Reay. À l'avant, Pato O'Ward était parvenu à conserver le bénéfice de sa pole, en contenant Alexander Rossi et Álex Palou, tandis que Romain Grosjean avait évité l'incident même s'il se trouvait très proche de Newgarden sur la piste.

Au restart, O'Ward a maintenu son avantage sous la pression de Rossi mais le drapeau vert a été de courte durée en raison d'un tête-à-queue de Jimmie Johnson. La légende de la NASCAR a tout de même pu repartir et la course a vite été relancée. C'est alors que les choix des uns et des autres ont commencé à se faire jour entre les stratégies à trois et à deux arrêts. Au 18e tour, O'Ward et Rossi sont passés par les stands alors que Palou poursuivait en piste et creusait l'écart sur Power.

Surtout, l'Espagnol allait plus vite que ses deux rivaux du début d'épreuve, en utilisant notamment fortement son push-to-pass. Logiquement, il ressortait devant O'Ward lors de son passage aux puits du 31e tour. Grosjean, un temps second une fois tout le monde arrêté devant lui, passa par les stands au 33e des 90 tours.

Lire aussi :

Palou ne resta toutefois pas longtemps en position de leader virtuel (Sébastien Bourdais et Graham Rahal n'étaient toujours pas passés par les stands) puisqu'O'Ward reprit son bien assez vite et s'échappa face à un Palou qui ne força pas son talent, sachant que son adversaire aurait deux arrêts supplémentaires à faire contre un seul pour lui. Le Mexicain tentait alors de creuser un écart d'une trentaine de secondes. Dans le même temps, Grosjean ne figurait lui qu'en 13e place après son propre arrêt.

O'Ward effectua son second pitstop au 42e tour. Alors qu'il tentait de mettre ses gommes en température, Bourdais se jeta à l'intérieur au virage 5 pour prendre l'avantage, permettant ensuite à Rahal de faire de même sur le pilote Arrow McLaren SP. O'Ward fut ensuite également passé par VeeKay.

C'est alors un train composé de Will Power, Scott Dixon et Marcus Ericsson, qui se lança à la poursuite de Palou, réduisant l'écart à 7,5 secondes au 50e passage. Il faudrait ensuite attendre que l'Espagnol rencontre du trafic pour que cette marge se réduise à nouveau et tombe sous les cinq secondes. Ericsson fut le premier des leaders à s'arrêter au 60e tour, précédant Rossi au 65e passage et O'Ward au 66e. Le Mexicain ressortit devant le Suédois, mais ce dernier répliqua à la sortie du virage 5 pour se hisser en quatrième place.

À 20 tours de l'arrivée, O'Ward tenta de se défaire d'Ericsson tout en contenant la pression de Bourdais. Quand il parvint enfin à passer, au 74e tour, il accusait un retard de sept secondes sur Dixon, alors que Bourdais se débarrassait à son tour de l'ancien pilote Sauber en F1 dans la 77e boucle. Dans la lutte pour la victoire, l'écart entre Palou et Power fluctua au gré du traffic mais s'établit autour des deux secondes.

Dans les sept derniers tours, Palou rencontra un retardataire coriace en la personne de Conor Daly qui contribua à resserrer le groupe de tête. Toutefois, le pilote Chip Ganassi conserva son sang-froid et s'imposa finalement avec quatre dixièmes d'avance sur Power et quasiment trois secondes sur son équipier Dixon. O'Ward et Bourdais complétaient le top 5 alors que Grosjean signait un top 10 pour sa première course depuis son terrible accident du GP de Bahreïn 2020.

IndyCar à Barber - Classement

P. Pilote Équipe Tours Temps Écart Stands Abandon
1 Spain Alex Palou United States Chip Ganassi Racing 90 1:52'53.036   2  
2 Australia Will Power United States Team Penske 90 1:52'53.437 0.401 2  
3 New Zealand Scott Dixon United States Chip Ganassi Racing 90 1:52'56.024 2.988 2  
4 Mexico Patricio O'Ward Arrow McLaren SP 90 1:52'57.010 3.974 3  
5 France Sébastien Bourdais United States A.J. Foyt Enterprises 90 1:53'03.732 10.696 3  
6 Netherlands Rinus van Kalmthout United States Ed Carpenter Racing 90 1:53'06.911 13.875 4  
7 United States Graham Rahal United States Rahal Letterman Lanigan Racing 90 1:53'11.774 18.738 3  
8 Sweden Marcus Ericsson United States Chip Ganassi Racing 90 1:53'13.106 20.070 2  
9 United States Alexander Rossi United States Andretti Autosport 90 1:53'13.596 20.560 3  
10 France Romain Grosjean Dale Coyne Racing with RWR 90 1:53'38.116 45.080 2  
11 United Kingdom Jack Harvey United States Michael Shank Racing 90 1:53'43.114 50.078 3  
12 France Simon Pagenaud United States Team Penske 90 1:53'52.088 59.052 3  
13 Japan Takuma Sato United States Rahal Letterman Lanigan Racing 90 1:53'58.624 1'05.588 3  
14 New Zealand Scott McLaughlin United States Team Penske 90 1:53'59.092 1'06.056 3  
15 United Arab Emirates Ed Jones Dale Coyne Racing with Vasser Sullivan 90 1:54'01.445 1'08.409 3  
16 United States Conor Daly United States Ed Carpenter Racing 90 1:54'02.143 1'09.107 3  
17 Canada James Hinchcliffe Andretti Steinbrenner Autosport 89 1:53'17.679 1 Lap 3  
18 Canada Dalton Kellett United States A.J. Foyt Enterprises 89 1:53'55.799 1 Lap 4  
19 United States Jimmie Johnson United States Chip Ganassi Racing 87 1:53'29.303 3 Laps 3  
20 United Kingdom Max Chilton United Kingdom Carlin 86 1:53'15.978 4 Laps 5  
21 Sweden Felix Rosenqvist Arrow McLaren SP 62 1:38'14.872 28 Laps 4 Accident
22 United States Colton Herta United States Andretti Autosport 25 1:24'02.462 65 Laps 2 Accident
23 United States Josef Newgarden United States Team Penske 0 0.558 90 Laps   Accident
24 United States Ryan Hunter-Reay United States Andretti Autosport 0 1.488 90 Laps   Accident

partages
commentaires
Grosjean se montre dès ses premières qualifs en IndyCar
Article précédent

Grosjean se montre dès ses premières qualifs en IndyCar

Article suivant

Il y aura du public aux 500 Miles d'Indianapolis

Il y aura du public aux 500 Miles d'Indianapolis
Charger les commentaires