Sébastien Bourdais, vainqueur après une "course de fous"

partages
commentaires
Sébastien Bourdais, vainqueur après une
Par : Michaël Duforest
13 mars 2018 à 16:06

Parti de la 14e position sur la grille, Sébastien Bourdais s'est imposé pour la deuxième année consécutive dans les rues de St. Petersburg.

Le vainqueur Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda, Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing Honda, Alexander Rossi, Andretti Autosport Honda sur le podium
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda prend la tête après le contact entre Robert Wickens, Schmidt Peterson Motorsports Honda et Alexander Rossi, Andretti Autosport Honda
Le vainqueur Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Le vainqueur Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Le vainqueur Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing with Vasser-Sullivan Honda

Si l'an dernier, la route vers la victoire de la monoplace #18 du Dale Coyne Racing a pu paraître tranquille, malgré un départ en dernière place, le succès de Sébastien Bourdais ce dimanche à St. Petersburg aura été décidé au tout dernier moment.

Tout avait mal commencé avec une crevaison dès le premier tour suite à un contact, reléguant le Manceau en fin de peloton, puisqu'il a profité de la neutralisation pour s'arrêter une deuxième fois, à la quatrième boucle. La nature étriquée du circuit de St. Petersburg aura laissé quelques traces sur la Dallara-Honda.

"Juste une course de fous, avec des drapeaux jaunes dans tous les sens, tellement d'incidents, de contacts... J'ai passé toute la journée à essayer de garder la voiture en un seul morceau, à essayer d'éviter les coups, je n'en n'ai pas donné, mais j'en ai pris un ou deux, on s'est retrouvé avec une crevaison qui nous a... à ce moment là je croyais que c'était fini et puis finalement, tout s'est mis en place", explique Bourdais après son succès.

Troisième au dernier restart, le Français a donc profité de la collision entre Robert Wickens et Alexander Rossi au premier virage, et de la neutralisation qui a suivi. Une fin de course parfaite après une journée qui allait déjà très bien se terminer, avec un podium à la clé.

"On n'avait pas la voiture la plus rapide aujourd'hui [dimanche]. On allait finir sur le podium, ce qui était génial. J'étais vraiment content pour Robert, et puis ensuite dévasté pour lui, mais pour nous c'est si inattendu. Je ne trouve pas les mots. Deuxième fois en deux ans, c'est juste incroyable."

Cette première victoire de la saison est bien entendu symbolique à bien des égards pour Sébastien Bourdais. Il s'impose pour la deuxième fois de suite dans son jardin de St. Petersburg, où il réside depuis de nombreuses années, mais c'est surtout son premier succès depuis son terrible accident des 500 Miles d'Indianapolis 2017.

"C'est plein d'émotions parce que j'ai été capable de revenir après quelques fractures sur cette Victory Lane. Je ne peux pas être plus heureux pour le Dale Coyne Racing, et tout le monde impliqué, tous les gars. Quand j'ai reçu le verdict de ce qui était cassé et qu'on m'a dit que ça allait bien guérir, il n'a jamais été question d'arrêter [de courir]. Au final je suis content d'avoir continué !"

Prochain article IndyCar
Sébastien Bourdais remporte la manche d'ouverture !

Article précédent

Sébastien Bourdais remporte la manche d'ouverture !

Article suivant

L'Indy 500 change de diffuseur américain en 2019

L'Indy 500 change de diffuseur américain en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement St. Petersburg
Catégorie Course
Lieu St. Petersburg Street Course
Pilotes Sébastien Bourdais
Équipes Dale Coyne Racing
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions