Bourdais, une victoire sous forme de "rédemption"

Parti de la dernière place sur la grille de départ, Sébastien Bourdais était très ému à la fin de la manche d'ouverture de la saison d'IndyCar, qu'il a remportée.

Le Français, qui réside à St. Petersburg, s'est imposé pour la première fois dans les rues de la ville de Floride, où il avait débuté sa carrière en Champ Car en 2003. À cette occasion il avait signé la pole position et dominé les essais, avant de sortir en course, une situation totalement inverse à celle de ce week-end, où il s'est élancé dernier après un accident en qualifications.

"Je me suis retrouvé à penser à 2003, quand nous avions débuté le week-end de manière opposée. On a dominé le week-end, on était en pole, loin devant le peloton, et puis tout s'est mal passé. J'ai tapé le mur au virage n°8 et j'ai vendangé cette opportunité. C'est un peu une rédemption."

Le quadruple champion Champ Car a signé cette victoire lors de sa première course de retour avec le Dale Coyne Racing, pour qui il avait piloté en 2011. Plus petite équipe du championnat, l'écurie de Dale Coyne a tout de même pu assembler une belle "bande" autour du Manceau avec notamment ses anciens ingénieurs, Olivier Boisson et Craig Hampson.

"Je ne peux pas être plus heureux pour Honda et pour Dale, qui m'ont donné l'opportunité de réunir la bande et de rendre cette victoire possible. Tout le monde travaille très très dur, nous sommes une petite équipe. Il n'y a personne qui reste à l'atelier lors des week-ends de course, mais ça fonctionne. On ne va pas s'arrêter là, on va continuer d'attaquer."

La concurrence est prévenue, et pour l'instant, derrière...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement St. Petersburg
Sous-évènement Course
Circuit St. Petersburg Street Course
Pilotes Sébastien Bourdais
Équipes Dale Coyne Racing
Type d'article Réactions