Actualités

Carlos Muñoz ne veut plus être vu comme un spécialiste des ovales

Vainqueur en 2015, Carlos Muñoz est souvent perçu comme un spécialiste des ovales. Une perception que le Colombien aimerait changer en 2016.

Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Podium : le vainqueur Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
James Davison, Dale Coyne Racing Honda et Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda
Carlos Munoz, Andretti Autosport Honda

Si c'est sur une piste urbaine (à Detroit) que Carlos Muñoz a remporté sa première victoire en IndyCar la saison passée, c'est sur les ovales qu'il a le plus impressionné les observateurs, avec une deuxième et une quatrième places aux 500 miles d'Indianapolis en 2013 et 2014.

"C'est assez étrange que les gens me perçoivent comme bon sur les ovales, surtout les speedways, car j'ai surtout roulé en Europe, donc sur des circuits routiers", déclare Muñoz à Motorsport.com. "J'ai montré que je pouvais être rapide sur les circuits routiers, avec plusieurs victoires en Indy Lights."

Au bout de deux saisons complètes d'IndyCar, le pilote colombien s'est forgé une réputation de pilote rapide et fiable, ne faisant que très peu d'erreurs. C'est ce qui a permis à son équipe de tenter une stratégie audacieuse à Detroit en 2015.

"C'était bien de gagner ma première course, même si ce n'est pas comme ça que j'aime gagner. J'espère que cette année sera bien meilleure et que je serai aux avant-postes, à la lutte pour la victoire lors de chaque course."

Muñoz a pu essayer le nouveau kit aérodynamique développé par Honda, qui lui permettra d'extraire plus de performance, principalement en qualifications : "Je ne pouvais pas montrer mon potentiel, surtout en qualifications, à cause de notre kit aérodynamique. Le nouveau kit me convient bien car l'arrière est plus stable, et j'aime bien amener beaucoup de vitesse en entrée de virage. Le précédent kit était trop sensible."

Indy, comme une course normale

Mais malgré sa volonté de ne plus être vu comme un pilote performant sur les ovales, s'il y a une course que Carlos Muñoz aimerait gagner en 2016, c'est évidemment la 100e édition des 500 Miles d'Indianapolis !

"C'est la 100e édition, celle que tout le monde veut gagner, surtout les sponsors, ils mettent beaucoup de pression aux équipes pour gagner cette course. Je veux l'aborder comme une course normale, car sinon, vous vous mettez de la pression et ça n'est pas bon. Bien sûr que je veux gagner l'Indy 500, et bien sûr que je veux gagner la 100e édition. Mais je veux pouvoir terminer l'année avec plusieurs victoires au compteur."

Propos recueillis par David Malsher

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pagenaud s’attend à une saison 2016 plus réussie
Article suivant Pas d'Indy 500 pour Simona de Silvestro ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France