WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
15 jours
Dakar
05 janv.
-
17 janv.
Événement terminé
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
16 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
24 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
43 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
36 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours

Carpenter regrette d'avoir joué la consommation pendant l'Indy 500

partages
commentaires
Carpenter regrette d'avoir joué la consommation pendant l'Indy 500
Par :
28 mai 2018 à 07:30

Parti en pole position des 500 Miles d'Indianapolis, Ed Carpenter a terminé la mythique course au deuxième rang. Il regrette de ne pas avoir tenté une attaque sur Will Power en milieu de course, préférant jouer la consommation.

Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet mène
Will Power, Team Penske Chevrolet, Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet mène
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Le poleman Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Le poleman Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet mène
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet, avec Butler Blue
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet

Parti en pole position des 500 Miles d'Indianapolis, Ed Carpenter avait des ambitions de victoire pour lui et son équipe, puisqu'il est actuellement le seul patron à être aussi pilote en IndyCar. L'Américain dispute en effet un programme partiel dans la discipline, au volant d'une monoplace qu'il partage avec Jordan King, et se charge de son terrain de prédilection, les ovales.

Après un début de course solide, lors duquel il a occupé la première place, il a évolué au sein du peloton selon les stratégies de chacun, puisque les nombreuses interruptions de course ont décalé énormément de pilotes. Néanmoins, Carpenter était sur la bonne stratégie puisqu'il termine deuxième après un dernier dépassement sur Scott Dixon à quelques encablures de l'arrivée.

"On a perdu la tête lors d'un des arrêts au stand, il faudra que l'on regarde les données pour savoir si je me suis loupé en entrant", regrettait le pilote après l'arrivée. "Les gars étaient géniaux à chaque fois, il y a un moment où j'ai eu un paquet de trafic un peu étrange, et c'est comme ça que ça s'est joué. La position en piste était si critique."

Avant de retrouver le haut du classement, Carpenter était en lutte avec Will Power, qui allait remporter l'épreuve. L'Australien et son équipier, Simon Pagenaud, étaient deux des pilotes les plus assurés avec leur stratégie, puisqu'ils pouvaient aller un peu plus loin. Carpenter n'a pas osé attaquer Power, de peur de trop consommer de carburant.

"En fin de course, tout le monde économisait de l'essence, on m'a dit que Will et Simon avaient un tour de plus. Sur un restart, j'avais un bon run, je pense que j'aurais pu le passer [Power], mais j'ai préféré économiser de l'essence. Ensuite il y a eu tous ces drapeaux jaunes, et ça n'était plus une course à la consommation."

De quoi lui faire nourrir un petit regret quant à sa tentative avortée sur Power, mais Carpenter se veut pragmatique et explique avoir pris la décision qui lui semblait la meilleure à ce moment-là de la course. Bien qu'il s'en veuille pour le moment, le coup d'œil qu'il jette sur ses performances à Indianapolis est très satisfaisant, et cela lui confirme qu'il est toujours l'un des meilleurs pilotes de la discipline sur ce type de circuits.

"Avec le recul, c'est plus facile, mais à ce moment-là ça semblait être la bonne décision, j'aurais mieux fait de prendre la position et de me soucier de l'essence après. Dans deux jours je me sentirai mieux, je suis très fier de toute l'équipe, on était l'un des deux gars les plus constants tout le mois. J'aurais espéré que mes équipiers puissent être un peu plus devant, mais bon, ça fait longtemps que je n'ai pas fait de top 5, ça fait du bien."

Enfin, il a tenu à féliciter le vainqueur du jour, Will Power, et se remémore l'aversion du pilote Penske pour les ovales à son arrivée dans la discipline. L'entente entre les deux hommes est cordiale et Carpenter n'hésite pas à glisser appel du pied, non sans humour, à celui qui l'a battu aujourd'hui : "Je suis très content pour Will, on parle pas mal [pour des compétiteurs] et quand il est arrivé ici il détestait les ovales et maintenant il les adore, et on aime bien piloter l'un contre l'autre. Qui sait, un jour il pilotera peut-être pour moi ! Bravo Will."

Article suivant
Power : "Je me demandais si je la gagnerais un jour"

Article précédent

Power : "Je me demandais si je la gagnerais un jour"

Article suivant

Fin stratège, Dixon s'offre la troisième place à Indy

Fin stratège, Dixon s'offre la troisième place à Indy
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Catégorie Course
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Ed Carpenter
Équipes Ed Carpenter Racing
Auteur Emmanuel Touzot