Course 2 - Graham Rahal réalise le doublé !

Graham Rahal a remporté les deux courses du week-end IndyCar de Detroit, avec une nouvelle performance impressionnante ce dimanche.

Après les quelques gouttes de pluie de la séance qualificative, c'est sous le soleil que s'élance la deuxième course du week-end à Detroit. Takuma Sato prend un bon départ depuis la pole position et mène à la sortie de la première chicane.

Comme samedi, des pilotes tentent une stratégie fortement décalée, à commencer par J.R. Hildebrand, qui s'arrête dès la fin du deuxième des 70 tours au programme. Deux tours plus tard, Alexander Rossi dépasse Marco Andretti, mais il doit immédiatement rendre la place à son équipier (car il l'a bloqué), ce qu'il fait avant de reprendre l'avantage.

James Hinchcliffe, alors cinquième, est le premier des leaders à passer par la voie des stands, dès la fin du sixième tour. Si la stratégie à trois arrêts n'a pas permis à l'un des pilotes l'utilisant de s'imposer hier, la deuxième course du week-end est traditionnellement plus "folle" et pourrait être à l'avantage des pilotes s'arrêtant à trois reprises. Malheureusement pour Hinchcliffe, il écope d'un drive-through pour vitesse excessive dans la voie des stands.

Au neuvième tour, Graham Rahal dépasse Ryan Hunter-Reay pour la deuxième position par l'extérieur au virage #7, les deux monoplaces se touchant légèrement. Castroneves en profite également au tour suivant, mais il récolte une crevaison au pneu arrière gauche dans la manœuvre.

 

L'Américain continue de sombrer dans le classement, tombant à la septième place lorsqu'il s'arrête au stand pour la première fois, à la fin du 12e tour de course. Les mécaniciens en profitent pour changer l'aileron avant de la Honda #28, et Hunter-Reay repart en fond de peloton.

Devant, Sato continue de mener au 15e tour, mais Rahal est revenu à quelques dixièmes à peine, confirmant la bonne forme de sa voiture sur le circuit de Belle Isle après sa victoire sans contestation possible hier.

Pendant que les deux leaders se battent aux avant-postes, un troisième larron s'invite dans la bagarre, Will Power ! L'Australien était en difficulté samedi, il se montre bien plus efficace ce dimanche. Simon Pagenaud est le premier des pilotes en deux arrêts à passer par la pitlane, en s'arrêtant à l'issue du 22e tour de piste.

Takuma Sato et Will Power s'arrêtent au tour suivant, et ressortent dans le trafic. Le nouveau leader, Rahal, passe par son box au tour suivant, et il ressort devant Sato ! Dans le même temps, Josef Newgarden s'empare de la tête de l'épreuve, lui qui est sur une stratégie à trois arrêts ravitaillement et tourne deux secondes plus vite que tous ses poursuivants.

L'Américain du Team Penske s'engouffre pour la deuxième fois dans la voie des stands à la fin du 29e tour, ce qui laisse le leadership à Rahal, loin devant Takuma Sato. Newgarden ressort lui en cinquième position, à 14 secondes de la tête.

Simon Pagenaud est le premier des leaders à passer par la case stand à la fin du 46e tour, pour tenter de compter sur un éventuel drapeau jaune. Graham Rahal l'imite au tour suivant, ainsi que Takuma Sato et Will Power. L'Australien parvient à repartir devant le Japonais, alors que Pagenaud fond sur le duo, avec des pneus plus chauds.

Josef Newgarden est passé pour la dernière fois au stand à 21 tours du but, repartant en troisième position, derrière Rahal donc, et Hinchcliffe, qui n'a pas encore effectué son dernier arrêt. Une fois la dernière salve d'arrêts terminée, Rahal mène devant Newgarden, Power, Sato et Pagenaud.

Huit tours avant l'arrivée, Ed Jones s'immobilise dans l'échappatoire du virage #7, mais la voiture de sécurité ne prend pas la piste. Un soulagement pour Rahal, qui perd près d'une seconde au tour sur Newgarden.

La voiture de sécurité est par contre de sortie à cinq tours de l'arrivée ! James Hinchcliffe est arrêté dans la ligne droite entre les virages 2 et 3, avant que Spencer Pigot ne le rejoigne au même endroit, avec un moteur cassé. Une voiture de sécurité qui se transforme même en drapeau rouge, pour s'assurer d'un finish sous drapeau vert.

Le peloton s'élance de nouveau sous drapeau jaune à trois tours de l'arrivée, avant un restart à deux boucles du drapeau à damier. Rahal prend un bon envol et prend quelques longueurs sur Newgarden avant la longue ligne droite les amenant au troisième virage.

L'Américain maîtrise sur les deux derniers tours et remporte sa sixième course en IndyCar, devant Newgarden, Power, Sato et Pagenaud. Au championnat, Scott Dixon reste en tête, avec huit points d'avance sur Castroneves, et 11 sur Sato.

Indiquera - Detroit  - Course 2

ClaPiloteÉquipeÉcart
1 15 united_states  Graham Rahal  Rahal (H) -
2 2 united_states  Josef Newgarden  Carpenter (C) 1.1772
3 12 australia  Will Power  Penske (C) 2.6228
4 26 japan  Takuma Sato  Andretti (H) 3.8535
5 1 france  Simon Pagenaud  Penske (C) 4.0810
6 9 new_zealand  Scott Dixon  Ganassi (H) 4.6005
7 98 united_states  Alexander Rossi  Andretti (H) 6.1978
8 83 united_states  Charlie Kimball  Ganassi (H) 6.6823
9 3 brazil  Helio Castroneves  Penske (C) 6.8439
10 10 brazil  Tony Kanaan  Ganassi (H) 7.7201
11 14 colombia  Carlos Muñoz  Foyt (C) 8.1160
12 4 united_states  Conor Daly  Foyt (C) 8.7847
13 27 united_states  Marco Andretti  Andretti (H) 9.6103
14 18 mexico  Esteban Gutiérrez  Coyne (H) 13.1325
15 8 united_kingdom  Max Chilton  Ganassi (H) 1 tour
16 7 russia  Mikhail Aleshin  Schmidt (H) 1 tour
17 28 united_states  Ryan Hunter-Reay  Andretti (H) 1 tour
18 21 united_states  J.R. Hildebrand  Carpenter (C) 1 tour
19 16 spain  Oriol Servià  Rahal (H) 1 tour
20 5 canada  James Hinchcliffe  Schmidt (H) 5 tours
21 20 united_states  Spencer Pigot  Carpenter (C) 5 tours
22 19 united_arab_emirates  Ed Jones  Coyne (H) 10 tours

(C) = Chevrolet ; (H) = Honda

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Detroit
Circuit The Raceway on Belle Isle
Type d'article Résumé de course