Course - Newgarden comme dans son jardin !

Né à Nashville, le jeune Américain n'en est pas moins comme un poisson dans l'eau dans l'Iowa et après deux deuxièmes places sur ce circuit en 2014 et 2015, il a remporté sa troisième victoire en IndyCar devant Will Power et Scott Dixon.

Course - Newgarden comme dans son jardin !
Josef Newgarden, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Josef Newgarden, Ed Carpenter Racing Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Will Power, Team Penske Chevrolet
Helio Castroneves, Team Penske Chevrolet
Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Tony Kanaan, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Mikhail Aleshin, Schmidt Peterson Motorsports Honda
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet

Parti de l'extérieur de la première ligne à côté du poleman Simon Pagenaud, Josef Newgarden, toujours blessé à la main et à la clavicule après sa cabriole du Texas, a pris la poudre d'escampette pour mener avec autorité jusqu'à son premier ravitaillement au 50e tour. 

Son avance, qui était montée à près de cinq secondes sur le Français, s'était certes un peu réduite dans le trafic mais une fois passés les premiers arrêts, elle était remontée à près de 15 sur ce même Pagenaud et seuls trois pilotes restaient dans le même tour : Helio Castroneves, Tony Kanaan et Juan Pablo Montoya. Mais les deux derniers cités puis Castroneves allaient également céder face au leader avant le 90e passage !

Au tiers de la distance (100e tour), Scott Dixon avait dépassé Montoya et Kanaan pour prendre la quatrième place alors que Will Power, qui menaçait Kanaan avant les pit-stops, n'était plus que neuvième derrière Ed Carpenter, l'équipier du leader, et Mikhail Aleshin (en tête des Honda). Parti quatrième, Max Chilton clôturait le top dix en ayant légèrement décalé son arrêt.

C'est un moteur Honda, justement, qui a causé la première neutralisation en explosant de façon spectaculaire au 109e tour : celui de Ryan Hunter-Reay, vainqueur de trois des quatre dernières éditions de cette course et qui luttait dans le fond de peloton avec ses équipiers chez Andretti, écurie pourtant invaincue depuis six ans dans l'Iowa.

Les deux leaders se sont arrêtés au 133e passage. L'ordre est resté le même et leurs rivaux, passés par leur stand juste après, sont revenus dans le tour jusqu'à la 11e place, à savoir : Castroneves, Montoya, Dixon, Kanaan, Aleshin, Power, Graham Rahal (désormais leader des Honda), Aleshin, Max Chilton et Sébastien Bourdais.

Carpenter, pour sa part, restait bloqué à son stand avec un problème de boîte.

Après la relance, Newgarden a rapidement repris sa marche en avant et l'écart avec Pagenaud, suivi de près par ses équipiers Castroneves et Montoya, a atteint les trois secondes à la mi-course (150e tour). Ayant été ralentis par Alexander Rossi auquel ils prenaient un tour, Dixon et Kanaan étaient décrochés mais roulaient eux aussi détachés du groupe de leurs poursuivants emmenés par Power.

Montoya encore pas verni

Juste après que Castroneves a effectué son troisième arrêt, son équipier Montoya a provoqué la seconde neutralisation en abandonnant avec de la fumée à l'arrière de sa monoplace à moteur Chevrolet. Les autres leaders sont rentrés sous drapeaux jaunes et Newgarden a conservé la tête devant Pagenaud, Kanaan, Power, Aleshin, Dixon, Bourdais, Chilton, Rossi et James Hinchcliffe.

Castroneves, du fait de son arrêt sous drapeau vert, est retombé à la 11e place et Rahal, qui l'avait fait cinq tours avant lui, à la 17e.

Lors du restart du 190e tour, Pagenaud n'a pu dépasser Newgarden mais Power a rapidement pris le dessus sur Kanaan tout comme Dixon sur Aleshin.

Dixon à l'abordage

Newgarden comptait déjà 2”3 d'avance sur Pagenaud au 200e tour, lui-même suivi à une seconde de Power talonné par les pilotes Ganassi (Dixon passant bientôt Kanaan) auxquels s'accrochait Aleshin. Au 225e tour, l'avance de Newgarden était passée à six secondes alors que Dixon venait menacer puis dépasser sans coup férir Power pour la troisième place et ne se trouvait qu'à une demi-seconde de Pagenaud qu'il doublait lui aussi au tour 232 pour se retrouver à près de dix secondes, soit un demi-tour, du leader.

Max Chilton a provoqué la troisième neutralisation en partant en travers au 247e tour, une nouvelle fois alors que Castroneves venait de rentrer sous drapeau vert tout comme, plus important cette fois, Kanaan.

Les autres leaders ont effectué leur dernier arrêt et Dixon a conservé d'un cheveu l'ascendant sur Pagenaud à la sortie de stands. Suivaient Power, Aleshin et Rossi qui sauvait l'honneur d'Andretti alors que Bourdais, qui avait calé en repartant de son stand, était toujours septième mais à un tour.

Power finit au sprint

Quarante tours restaient à couvrir lors du restart et les seuls changements dans le groupe de tête ont été les dépassements de Power sur Pagenaud (qui a été surpris par une piste changeante en seconde partie de course et s'est retrouvé avec du sous-virage à la fin) pour la troisième place puis Dixon pour la deuxième à six et trois tours de l'arrivée respectivement.

Mais Josef Newgarden, toujours blessé à la main et à la clavicule suite à sa cabriole du Texas, a remporté une victoire nette et sans bavure avec plus de quatre secondes d'avance, battant au passage la moyenne record établie par Hunter-Reay en 2014.

IndyCar 2016 - Iowa - Course

 PiloteÉquipeÉcart
1 21  Josef Newgarden  Carpenter (C)  
2 12  Will Power   Penske (C) 4.2828
3 9  Scott Dixon   Ganassi (C) 5.5085
4 22  Simon Pagenaud   Penske (C) 6.1827
5 7  Mikhail Aleshin   Schmidt (H) 7.0386
6 98  Alexander Rossi   Andretti-Herta (H) 1 tour
7 10  Tony Kanaan   Ganassi (C) 1 tour
8 11  Sébastien Bourdais   KVSH (C) 1 tour
9 5  James Hinchcliffe   Schmidt (H) 1 tour
10 83  Charlie Kimball   Ganassi (C) 1 tour
11 14  Takuma Sato   Foyt (H) 2 tours
12 26  Carlos Muñoz   Andretti (H) 2 tours
13 3  Helio Castroneves   Penske (C) 2 tours
14 27  Marco Andretti   Andretti (H) 2 tours
15 41  Jack Hawksworth   Foyt (H) 2 tours
16 15  Graham Rahal   Rahal (H) 3 tours
17 19  Gabby Chaves   Coyne (H) 7 tours
18 20  Ed Carpenter   Carpenter (C) 16 tours
19 8  Max Chilton   Ganassi (C) 26 tours
20 2  Juan Pablo Montoya   Penske (C) 121 tours
21 18  Conor Daly   Coyne (H) 159 tours
22 28  Ryan Hunter-Reay   Andretti (H) 195 tours

(C) = Chevrolet, (H) = Honda

partages
commentaires
La grille de départ de l'Iowa Corn 300

Article précédent

La grille de départ de l'Iowa Corn 300

Article suivant

Championnat - Les trois premiers de l'Iowa chassent Pagenaud

Championnat - Les trois premiers de l'Iowa chassent Pagenaud
Charger les commentaires