WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
10 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
EL1 dans
5 jours
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
30 jours
WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
11 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
25 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
31 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
31 jours

Course - Sébastien Bourdais l'emporte à Detroit !

partages
commentaires
Course - Sébastien Bourdais l'emporte à Detroit !
Par :
4 juin 2016 à 21:35

Le Manceau a joué la carte de la stratégie pour s'imposer dans le parc de Belle Isle, à l'occasion de la première course du Dual in Detroit, sa deuxième victoire consécutive dans la "Motor City" !

Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
Tony Kanaan, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda

Le poleman Simon Pagenaud a assumé le commandement des opérations dès le départ, sous un ciel très menaçant. Les pilotes Penske restaient en formation dans les premiers virages, Pagenaud devant Castroneves et Montoya.

Dans les premiers tours, le Poitevin se plaint de son moteur, qui a été changé avant le départ de l'épreuve. Son ingénieur le rassure, le bloc propulseur Chevrolet prenant quelques tours pour bien se mettre en jambes.

Dès les premiers tours, les stratégies décalées prennent place, avec des arrêts dès le deuxième tour pour Gabby Chaves et Marco Andretti, vite suivis de la majorité du peloton. Au 10e tour, le drapeau jaune est de sortie pour la première fois, pour un crash de Max Chilton dans la ligne droite de retour. Le Britannique a été victime d'un problème mécanique.

Pagenaud et Castroneves n'étaient pas encore rentrés pour troquer leurs pneus tendres contre des gommes plus dures, mais ils décidaient de rester en piste au cours de cette première neutralisation. Un choix bien pensé pour le pilote de la n°22, qui prenait directement plusieurs secondes d'avance après la relance.

Un crachin fait son apparition aux alentours du dix-huitième passage, sur les 70 prévus dans cette première joute du week-end. Il se poursuivra jusqu'au baisser du drapeau à damier, mais rien de suffisant pour ralentir les pilotes dans cette première partie de course. Au trentième tour, Will Power s'arrête pour la deuxième fois et ressort devant Pagenaud, qui avait effectué son premier arrêt sept boucles plus tôt.

Au 32e tour, Juan Pablo Montoya effectue son deuxième passage par la pitlane, et il ressort devant ses deux équipiers ! Power l'attaque dès le troisième virage, les deux monoplaces se touchent, sortent un peu large, et Pagenaud en profite pour prendre le leadership !

Une neutralisation déterminante

Dix tours plus tard, le drapeau jaune est agité pour une deuxième fois, suite à la sortie de James James Hinchcliffe dans le virage n°7, et un dilemme se pose alors aux leaders. Pagenaud, Power et Castroneves décident de s'arrêter, laissant Montoya en tête. L'Australien ressort des stands devant le Français et le Brésilien.

Mais, si cette course n'était pas suffisamment folle, le pilote de la n°12 s'arrête dans le virage n°3 au tour suivant, souffrant visiblement d'un problème à la roue arrière droite ! La neutralisation est alors rallongée, mais les deux autres pilotes Penske doivent toujours rouler à l'économie dès la relance.

La stratégie de Castroneves et Pagenaud ne semble pas payante, le drapeau jaune n'étant pas de sortie dans les tours suivants, ce qui permet aux leaders d'attaquer, et d'effectuer un arrêt sous drapeau vert. Si Montoya sort derrière ses deux équipers, ça ne sera pas le cas des suivants.

Scott Dixon, bien discret une nouvelle fois, parvient à s'extirper de la voie des stands devant les trois Penske, mais sa boîte de vitesses se bloque en deuxième dès sa sortie des stands ! C'est ensuite Sébastien Bourdais qui ressort devant les Penske, bientôt imité par Conor Daly, du Dale Coyne Racing ! Les deux pilotes ont simplement pris de l'essence lors de leur dernier arrêt, les pneus durs résistant bien sur la piste bosselée de Belle Isle.

L'ordre est alors donné à Castroneves et Pagenaud de laisser passer Montoya, qui tente de lancer l'assaut, mais ne parvient pas à revenir. Bourdais creuse l'écart jusqu'à trois tours du but, où il rencontre Marco Andretti et Mikhail Aleshin, en lutte en fond de peloton. La bataille permet à l'Américain de revenir à moins d'une seconde, un écart qui grandira bien vite dans les deux dernières boucles.

Sébastien Bourdais s'impose donc pour la deuxième année consécutive à Detroit, devant Daly, Montoya, Rahal et Castroneves. Simon Pagenaud est lui tombé en treizième position, visiblement en panne d'essence dans le dernier tour. Les pilotes n'auront qu'une nuit pour se reposer, avant de repartir demain pour une séance qualificative et une course, à 21h50 !

Detroit - Course 1

Pos.PiloteÉquipeTemps/Écart
FranceSébastien Bourdais   KVSH (C) 1:40:51.6838 
États-UnisConor Daly   Coyne (H) +2.0401 
ColombieJuan Pablo Montoya  Penske (C) +5.7067 
États-UnisGraham Rahal   Rahal (H) +7.4793 
BrésilHelio Castroneves   Penske (C) +40.0139 
ColombieCarlos Muñoz   Andretti (H) +40.7592 
États-UnisRyan Hunter-Reay   Andretti (H)  +42.2990 
États-UnisCharlie Kimball   Ganassi (C) +44.4699 
BrésilTony Kanaan   Ganassi (C) +45.5832 
10  États-UnisAlexander Rossi   Andretti-Herta (H)  +48.2961 
11  JaponTakuma Sato   Foyt (H) +51.1067 
12  ColombieGabby Chaves   Coyne (H) +51.3256 
13  FranceSimon Pagenaud   Penske (C) +52.5313 
14  États-UnisJosef Newgarden   Carpenter (C) +1:06.2350 
15  RussieMikhail Aleshin   Schmidt (H) +1:14.1421 
16  États-UnisMarco Andretti   Andretti (H) +1 tour 
17  États-UnisSpencer Pigot   Carpenter (C) +1 tour 
18  CanadaJames Hinchcliffe   Schmidt (H) +5 tours 
19  Nouvelle-ZélandeScott Dixon   Ganassi (C) +14 tours 
20  AustralieWill Power   Penske (C) +26 tours 
21  Royaume-UniMax Chilton   Ganassi (C) +62 tours 
22  Royaume-UniJack Hawksworth   Foyt (H) +70 tours 

(C) = Chevrolet ; (H) = Honda

Article suivant
La grille de départ de la Course 1 à Detroit

Article précédent

La grille de départ de la Course 1 à Detroit

Article suivant

Sébastien Bourdais, un vainqueur surpris à Detroit !

Sébastien Bourdais, un vainqueur surpris à Detroit !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Detroit
Lieu The Raceway on Belle Isle
Auteur Michaël Duforest