Débuts difficiles et un crash pour le rookie Jack Harvey

Le sixième pilote de l'armada Andretti Autosport, le Britannique Jack Harvey, a connu une première journée difficile sur l'Indianapolis Motor Speedway.

Le pilote de la monoplace #50, inscrite en collaboration entre Andretti Autosport et le Michael Shank Racing, a connu une première journée pleine de soucis pour ses débuts sur l'ovale de quatre kilomètres. Un problème de pression d'essence l'empêchait de sortir des stands pour débuter son programme de rookie.

Après des réparations rapides, le Britannique pouvait prendre la piste mais devenait le premier pilote à percuter le mur en ce mois de mai dans le virage #2. Un incident étonnant, Harvey venant juste de sortir de la voie des stands, et évoluant à vitesse réduite.

"C'était une journée difficile, alors que cela devait être un processus facile. On a eu des problèmes le matin, mais on a réussi à les résoudre. Je ne sais pas ce qui s'est passé, si ce n'est que j'ai voulu tourner, et que la voiture est partie tout droit. Je sortais des stands, j'étais à moins de 160 km/h, c'est très bizarre."

Une fois la voiture réparée, l'ancien vice-Champion Indy Lights pourra reprendre la piste et ainsi tenter de terminer les deux dernières phases de son Rookie Orientation Program, lui qui n'a pu valider que la première ce lundi.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Sous-évènement Lundi 15 mai
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Jack Harvey
Équipes Andretti Autosport
Type d'article Réactions