Dixon devant Power, Bourdais et Castroneves, Montoya 10e
Sébastien Bourdais, KV Racing Technology Chevrolet
Tony Kanaan et Scott Dixon, Chip Ganassi Racing
Will Power, Team Penske Chevrolet
Le poleman Helio Castroneves, Team Penske
Charlie Kimball, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Tony Kanaan, Chip Ganassi Racing Chevrolet et Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet
Chris Soules du Bachelor et Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Scott Dixon s’élancera demain soir en pole position de la 14e des 16 manches du Championnat IndyCar à Mid-Ohio, avec Will Power à ses côtés. Parmi les autres candidats au titre, seul Helio Castroneves s’élancera lui aussi du haut de la grille (4e) aux côtés de Sébastien Bourdais.

Juan Pablo Montoya ne s’élancera en effet que 10e.

La voiture sur ce circuit est absolument incroyable, c’est une combinaison qui fonctionne bien, et même sur mon meilleur tour je me suis raté à deux endroits !”, a raconté un Dixon hilare.

Bourdais, qui avait dominé la première journée d’essais vendredi et son groupe en première phase de qualif, n’a donc pu faire mieux que 3e. “On a essayé,” a assuré le vainqueur de Detroit et Milwaukee, “mais quoi qu’il en soit, on n’avait pas quatre autres dixièmes dans la voiture.”

Montoya et Rahal en milieu de grille

Je suis un peu surpris,” a réagi Montoya de son côté, “mais on a eu un problème avec le moteur qui nous avait fait perdre pas mal de temps en piste durant les essais libres. On n’a pas assez bien ajusté la voiture pour ce second niveau.”

Graham Rahal, actuel et surprenant 2e du Championnat, a quant à lui été éliminé dès la première phase des qualifications et a terminé en 13e position sur son circuit “à la maison.”

Stratégie décalée pour Pagenaud ?

Autres déçus : Tony Kanaan, seulement 8e, et surtout Simon Pagenaud. Après tous ses déboires du week-end en essais libres, il a été éliminé dès la première des trois phases de qualification et s’élancera de la 15e place sur la grille.

Je suis déçu, la performance est correcte mais le résultat n’est pas bon,” a déclaré le Français de Penske. “On tentera peut-être quelque chose demain avec la stratégie, on verra.”

À noter que le record officiel de la piste est tombé cinq fois consécutivement sur cette seule journée de samedi. Dixon (aux essais libres), puis Bourdais et Dixon encore (en première phase de qualification), Kimball (en deuxième phase) et enfin Dixon une troisième fois (dans le Fast Six regroupant les six plus rapides de la deuxième phase) l’ont en effet “descendu” tour à tour.

Le départ de la course sera donné dimanche soir à 20h00 heure française.

IndyCar 2015 - Mid-Ohio - Classement des qualifications

Pos.PiloteÉquipe/MoteurTemps
1 9  Scott Dixon Ganassi/Chevrolet 1:04.5814
2 1  Will Power Penske/Chevrolet 1:04.6782
3 11  Sébastien Bourdais KVSH/Chevrolet 1:04.9965
4 3  Helio Castroneves Penske/Chevrolet 1:05.0625
5 67  Josef Newgarden CFH/Chevrolet 1:05.0728
6 83  Charlie Kimball Ganassi/Chevrolet 1:05.0784
7 28  Ryan Hunter-Reay Andretti/Honda 1:05.0455
8 10  Tony Kanaan Ganassi/Chevrolet 1:05.0647
9 20  Luca Filippi CFH/Chevrolet 1:05.1616
10 2  Juan Pablo Montoya Penske/Chevrolet 1:05.2081
11 41  Jack Hawksworth Foyt/Honda 1:05.2291
12 27  Marco Andretti Andretti/Honda 1:05.3931
13 15  Graham Rahal Rahal/Honda 1:05.9650
14 25  Justin Wilson Andretti/Honda 1:05.5886
15 22  Simon Pagenaud Penske/Chevrolet 1:05.9877
16 14  Takuma Sato Foyt/Honda 1:05.5933
17 7  James Jakes Schmidt/Honda 1:06.0671
18 4  Stefano Coletti KV/Chevrolet 1:05.6204
19 8  Sage Karam Ganassi/Chevrolet 1:06.0688
20 5  Ryan Briscoe Schmidt/Honda 1:05.7053
21 98  Gabby Chaves Herta/Honda 1:06.2195
22 18  Rodolfo Gonzalez Coyne/Honda 1:05.9698
23 26  Carlos Muñoz Andretti/Honda 1:06.9891
24 19  Tristan Vautier Coyne/Honda 1:06.0814
partages
EL3 - Scott Dixon toujours devant, Pagenaud au garage

Article précédent

EL3 - Scott Dixon toujours devant, Pagenaud au garage

Article suivant

Scott Dixon s'attend à une course difficile malgré sa pole

Scott Dixon s'attend à une course difficile malgré sa pole