Course - Dixon domine et s'impose au Texas

partages
commentaires
Course - Dixon domine et s'impose au Texas
Par : Michaël Duforest
10 juin 2018 à 07:05

Scott Dixon a remporté cette nuit l'épreuve d'IndyCar du Texas Motor Speedway, prenant par la même occasion la tête du championnat.

Le Néo-Zélandais a mené 119 des 248 tours d'une course où le grip mécanique a eu son importance, et qui n'a pas donné une course en paquet comme celle vue l'an dernier. Cela n'a pas empêché les pilotes de se battre, et d'offrir du spectacle en piste.

Si Dixon a marqué de son sceau la deuxième partie de course, la première aura été une affaire entre le Team Penske, et le toujours surprenant Robert Wickens ! Le Canadien s'est offert le luxe de mener l'épreuve après la deuxième salve d'arrêts au stand, mais a malheureusement terminé dans le mur après un contact avec Ed Carpenter au 172e tour.

C'était le deuxième drapeau jaune de l'épreuve, le premier étant intervenu dès la sixième boucle, la voiture de Matheus Leist ayant pris feu entre les virages 3 et 4. Une dernière neutralisation est venue ralentir le rythme, pour l'accident de Zachary Claman DeMelo et Will Power, à 44 révolutions du but.

 

Simon Pagenaud s'est classé deuxième, après une nouvelle course solide comme à Indianapolis, devant Alexander Rossi, une nouvelle fois particulièrement en forme sur un ovale, et ayant effectué 52 dépassements. James Hinchcliffe s'est remis de son mois de mai désastreux avec la quatrième place, devant Ryan Hunter-Reay.

Le poleman, Josef Newgarden, a connu une soirée plutôt difficile, puisque s'il est parvenu à mener les premiers tours, une crevaison et un drive-through l'ont plombé dans le classement, et il rallie l'arrivée à la 13e place finale.

Sébastien Bourdais a terminé pour sa part dans le top 10, avec le huitième rang, après une course où le pilote du Dale Coyne Racing a montré pouvoir économiser ses gommes, tout l'inverse des pilotes du Team Penske, qui ont souffert de blistering tout au long de l'épreuve.

L'un des hommes forts du début de course, Tony Kanaan, a pour sa part dû abandonner suite à un contact avec le mur avant même le 30e tour. Il a pu repartir avant de devoir définitivement jeter l'éponge, parachevant une performance très décevante pour l'équipe d'AJ Foyt, qui évoluait à domicile.

Prochain rendez-vous dans deux semaines pour l'IndyCar, avec l'épreuve disputée sur le magnifique circuit routier de Road America !

P.PiloteÉcurieÉcart
1 9 new_zealand Scott Dixon Ganassi (H) 2:00:53.2155
2 22 france Simon Pagenaud Penske (C) 4.2943
3 27 united_states Alexander Rossi Andretti (H) 4.5670
4 5 canada James Hinchcliffe Schmidt (H) 5.0869
5 28 united_states Ryan Hunter-Reay Andretti (H) 6.7301
6 15 united_states Graham Rahal Rahal (H) 7.2744
7 30 japan Takuma Sato Rahal (H) 8.3457
8 18 france Sébastien Bourdais Coyne (H) 9.4523
9 10 united_arab_emirates Ed Jones Ganassi (H) 25.0938
10 23 united_states Charlie Kimball Carlin (C) 1 tour
11 21 united_states Spencer Pigot Carpenter (C) 1 tour
12 59 united_kingdom Max Chilton Carlin (C) 1 tour
13 1 united_states Josef Newgarden Penske (C) 4 tours
14 98 united_states Marco Andretti Andretti (H) 4 tours
15 88 colombia Gabby Chaves Harding (C) 8 tours
16 26 united_states Zach Veach Andretti (H) 10 tours
17 19 canada Zachary Claman DeMelo Coyne (H) Accident
18 12 australia Will Power Penske (C) Accident
19 6 canada Robert Wickens Schmidt (H) Accident
20 20 united_states Ed Carpenter Carpenter (C) Accident
21 14 brazil Tony Kanaan Foyt (C) Accident
22 4 brazil Matheus Leist Foyt (C) Mécanique

(C) = Chevrolet, (H) = Honda

Article suivant
Qualifs - Josef Newgarden en pole au Texas !

Article précédent

Qualifs - Josef Newgarden en pole au Texas !

Article suivant

Dixon a profité de sa voiture "parfaite" pour s'imposer

Dixon a profité de sa voiture "parfaite" pour s'imposer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Texas
Lieu Texas Motor Speedway
Auteur Michaël Duforest