Alonso pourrait tester en IndyCar prochainement

partages
commentaires
Alonso pourrait tester en IndyCar prochainement
Par : Benjamin Vinel
Co-auteur: Tom Errington
17 août 2018 à 09:02

Selon les informations de Motorsport.com, Fernando Alonso pourrait effectuer de premiers essais en IndyCar dans les prochains mois.

Fernando Alonso vient d'annoncer qu'il ne disputerait pas la saison 2019 de Formule 1, ce qui semble ouvrir la voie à une campagne complète en IndyCar. Le championnat nous a déjà confirmé travailler avec McLaren pour l'engagement de l'écurie britannique outre-Atlantique l'an prochain avec Alonso comme pilote, McLaren souhaitant lui faire tester une Andretti en premier lieu.

Lire aussi :

Ces essais pourraient donc avoir lieu entre les Grands Prix d'Italie et de Singapour sur le tracé de Barber Motorsports Park, en Alabama. "Je sais qu'il y a la possibilité [de tester en IndyCar], qui s'est présentée ces derniers jours", déclare Alonso, qui n'a jamais piloté l'IndyCar version 2018. "Je vais réfléchir et décider. Ce pourrait être intéressant, car j'ai pris beaucoup de plaisir aux 500 Miles d'Indianapolis l'an passé."

"Je ne connais pas cette voiture avec des réglages normaux ou sur un circuit normal, donc ce pourrait être une possibilité. Mais tout d'abord, je veux prendre le temps de digérer le retrait de la F1, et je veux donner la priorité à ce week-end en Championnat du monde d'Endurance."

 

Photo de:

 

Photo de:

Quant à une confirmation définitive sur son avenir, il faudra se montrer patient : "Je réfléchis. C'est sûrement une mauvaise nouvelle [pour vous], mais je ne vais rien décider ni confirmer avant quelques mois, peut-être octobre. Cela va être une longue attente avec beaucoup de prédictions."

"Si je ne cours pas en F1 l'an prochain, je peux me préparer un peu plus en profondeur, c'est toujours bienvenu d'avoir plus d'essais. L'an dernier, le temps et les essais étaient limités, et j'étais dans le simulateur le matin et en piste l'après-midi pour les essais libres. Assouplir ça et faire davantage d'essais me permettrait d'être mieux préparé."

Le programme IndyCar de McLaren pourrait être confirmé d'ici la fin du mois, avec l'engagement de deux monoplaces. La structure de Woking tendrait vers une motorisation Chevrolet, alors que c'est avec Honda que Fernando Alonso avait participé aux 500 Miles d'Indianapolis. Malgré leur divorce en Formule 1, la marque nippone n'est pas opposée à une nouvelle collaboration en Amérique.

"Fernando Alonso est l'un des meilleurs pilotes de cette génération, et nous avons grandement apprécié de travailler avec lui à l'Indy 500 2017", déclare Art St. Cyr, président de Honda Performance Developments. "Il a montré qu'il pouvait être très compétitif d'emblée, et ce serait génial pour l'IndyCar s'il décidait de courir ici à plein temps après sa carrière en F1. Avoir Alonso comme pilote serait un bénéfice évident pour n'importe quel team ou constructeur."

Propos recueillis par Edd Straw

Prochain article IndyCar
Hunter-Reay estime qu'Alonso s'amuserait en IndyCar

Article précédent

Hunter-Reay estime qu'Alonso s'amuserait en IndyCar

Article suivant

Qualifs - 53e pole historique pour Power !

Qualifs - 53e pole historique pour Power !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , IndyCar
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités