Honda prolonge de deux ans en IndyCar

Le secret le moins bien gardé de l'intersaison est désormais officiel, Honda poursuivra son engagement en IndyCar lors des deux prochaines années, avec une option de trois ans supplémentaires.

Honda prolonge de deux ans en IndyCar
Le kit aéro Honda
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Simona de Silvestro, Andretti Autosport Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Takuma Sato, A.J. Foyt Enterprises Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda

Le manufacturier japonais restera donc l'un des deux motoristes de l'IndyCar, avec Chevrolet, et proposera en 2016 de nouveaux kits aérodynamiques à ses équipes. Cette saison sera la quatorzième consécutive de Honda au sein de l'IndyCar.

"Durant les treize années de partenariat de Honda avec l'IndyCar, nous avons connu beaucoup de succès, face à une concurrence tenace, mais également en tant que motoriste unique", a déclaré Art St. Cyr, Président de Honda Performance Development, la branche américaine de Honda. "Honda est ravi de faire partie des Verizon IndyCar Series."

C'est en 1994 que Honda s'est impliqué pour la première fois en monoplace américaine, en produisant des moteurs pour le championnat CART. Depuis, la marque japonaise s'est imposée à 217 reprises en CART, et en IndyCar.

"Nous sommes reconnaissants du partenariat entre Honda et l'IndyCar ces 13 dernières années", a ajouté Mark Miles, Président de Hulman Racing, la société qui gère l'IndyCar et l'Indianapolis Motor Speedway. "La course automobile fait partie de l'ADN de Honda, et son engagement en IndyCar est vital pour le succès et la croissance de notre sport."

Comme en 2015, Honda fournira également des kits aérodynamiques, qui ont pu être modifiés en grande partie pour la version routière, en vertu de la règle 9.3 du règlement de l'IndyCar, qui permet à un manufacturier de revoir son kit aérodynamique s'il présente un fort désavantage avec celui de son adversaire.

De 2006 à 2011, Honda était le motoriste unique de l'IndyCar, avant le retour de Chevrolet en 2012. Honda sponsorise également trois courses, au Barber Motorsports Park, au Mid-Ohio Sports Car Course, et à Toronto.

partages
commentaires
Sage Karam de retour là où sa carrière en IndyCar a débuté

Article précédent

Sage Karam de retour là où sa carrière en IndyCar a débuté

Article suivant

Pagenaud s’attend à une saison 2016 plus réussie

Pagenaud s’attend à une saison 2016 plus réussie
Charger les commentaires