Hunter-Reay estime qu'Alonso s'amuserait en IndyCar

partages
commentaires
Hunter-Reay estime qu'Alonso s'amuserait en IndyCar
Charles Bradley
Par : Charles Bradley
17 août 2018 à 06:35

L'ancien Champion et vainqueur des 500 miles d'Indianapolis en IndyCar, Ryan Hunter-Reay, a expliqué qu'il serait ravi d'accueillir Fernando Alonso dans le championnat américain, et pense que l'Espagnol s'y amuserait.

Les rumeurs vont bon train quant à la possibilité d'une arrivée de Fernando Alonso en IndyCar l'an prochain, après que l'Espagnol a annoncé qu'il ne piloterait plus en Formule 1 en 2019. Cela a évidemment interpellé certains acteurs du championnat américain, à commencer par le pilote Andretti Autosport, Ryan Hunter-Reay.

"Je pense que ce serait un ajout fantastique à l'IndyCar et je pense qu'il s'amuserait énormément ici", déclare celui qui a fait équipe avec le double Champion du monde de F1 à l'Indy 500 2017. "Si j'étais lui, ce serait une perspective intéressante pour moi."

"J'ai passé du temps avec lui en tant qu'équipier. Il a toujours autant faim de succès. Je pense que l'IndyCar est un bon endroit. La valeur de l'IndyCar continue de grimper pour cette raison."

Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda Gasoline Alley

 

 

Une valeur qui pourrait encore monter davantage si Alonso venait à s'engager à plein temps dans le Championnat l'an prochain, comme le laissent entendre les bruits de paddock à quelques jours de la manche de Pocono. Hunter-Reay estime que ça serait grandement positif pour l'IndyCar sur la scène internationale.

"Ce serait génial [qu'il vienne], absolument", poursuit le Champion 2012. "Cette discipline, je le dis depuis un moment, est la plus compétitive au monde, sans aucun doute."

"Vous ne pouvez pas prédire à l'avance qui gagnera chaque course. Il n'y a aucun favori. Il y a une longue liste de vainqueurs, même cette année. C'est un championnat très serré."

Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda holds his version of the milk after retiring from the race

 

Hunter-Reay a reconnu n'avoir aucune information sur les discussions qui se trament actuellement en coulisses, ni savoir si Alonso le rejoindrait chez Andretti Autosport s'il venait à s'engager là-bas. Dans tous les cas, il explique qu'il serait ravi de le croiser dans le paddock et de l'y accueillir.

"Je n'ai aucune idée d'où vont ces discussions actuellement - je ne sais pas où McLaren est actuellement", ajoute-t-il. "Je ne sais pas si c'est lié à Andretti. Il y a beaucoup de spéculation pour le moment. [Nous] avions très bien travaillé ensemble [lors de l'Indy 500 2017]. Je l'accueillerais avec plaisir, sans aucun doute."

Avec Emmanuel Touzot

Prochain article IndyCar
L'IndyCar confirme que McLaren tente de s'engager dès 2019

Article précédent

L'IndyCar confirme que McLaren tente de s'engager dès 2019

Article suivant

Alonso pourrait tester en IndyCar prochainement

Alonso pourrait tester en IndyCar prochainement
Charger les commentaires