Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
27 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
29 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
56 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
35 jours
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
47 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
62 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
76 jours

L'IndyCar introduira des moteurs hybrides en 2023, Honda sera là

L'IndyCar a repoussé l'introduction d'unités de puissance hybrides à 2023 afin d'éviter une explosion des coûts dans un contexte d'incertitude économique mais se félicite de la signature d'un accord sur le long terme avec Honda et Chevrolet.

L'IndyCar introduira des moteurs hybrides en 2023, Honda sera là

Le passage à une motorisation hybride fait partie d'un accord de plusieurs années conclu entre l'IndyCar et les constructeurs que sont Honda et Chevrolet, afin de garantir le maintien d'un championnat de motoristes tout en ayant un attrait pour d'éventuels candidats à l'arrivée dans la discipline.

Le groupe propulseur verra entre autres l'arrivée d'un système permettant aux pilotes de redémarrer seuls les voitures en cas de coupure du moteur, évitant ainsi d'avoir à exposer les équipes de commissaires, puisque cette procédure dépend aujourd'hui entièrement d'eux, et réduisant possiblement la nécessité de recourir à des neutralisations.

Lire aussi :

Toutefois, l'arrivée en IndyCar de ces unités de puissance, qui devait initialement avoir lieu en 2022, a été retardée à 2023, alors que l'économie mondiale connaît les effets de la crise sanitaire liée au COVID-19. Les différentes parties prenantes se félicitent toutefois surtout de l'avancée que représente cette nouvelle formule et d'un avenir stable.

"Pouvoir annoncer une prolongation à long terme, de plusieurs années, avec nos deux grands partenaires est phénoménal", a déclaré le président de l'IndyCar, Jay Frye. "C'est une époque excitante pour l'IndyCar avec les innovations sur la voiture, le nouveau moteur 2,4 litres et la technologie hybride. Rapide, bruyant et authentique, avec une histoire d'innovation, ce sont nos racines de la compétition et cela continuera à être l'héritage de la discipline. Cette annonce garde cela à l'esprit alors que nous célébrons un futur stable et brillant."

Un choix salué par la branche américaine et compétition de Honda, alors même que le constructeur japonais a indiqué la fin de son engagement en F1 ce vendredi. Ted Klaus, président de Honda Performance Development, a ainsi déclaré : "Honda se félicite de cette étape vers le futur de l'IndyCar, une mesure qui reflète les efforts de Honda pour développer et fabriquer des produits électriques de haute performance qui répondront aux défis de l'industrie et raviront nos clients."

Dave Gardner, vice-président exécutif des opérations nationales pour American Honda Motor Co. a ajouté : "Le sport automobile et la compétition contribuent à définir qui nous sommes en tant qu'entreprise. La transition de l'IndyCar vers une formule électrifiée s'aligne sur notre orientation commerciale dans cette région. Nous nous réjouissons de la nouvelle ère passionnante qui s'annonce dans les sports automobiles nord-américains."

partages
commentaires

Voir aussi :

Liberty Media investit dans une équipe d'IndyCar

Article précédent

Liberty Media investit dans une équipe d'IndyCar

Article suivant

Power s'impose à Indy, Newgarden reprend encore du terrain

Power s'impose à Indy, Newgarden reprend encore du terrain
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Auteur David Malsher