L'IndyCar dévoile ses règles d'essais privés pour 2016

L'IndyCar a dévoilé ses nouvelles règles concernant les essais privés pour la saison 2016, avec un accent placé sur l'échelon inférieur, l'Indy Lights.

Les règles sont entrées en vigueur le 31 août, et le resteront jusqu'au jour de la dernière course de la saison 2016, le 18 septembre, à Sonoma. Deux journées d'essais seront organisées à Phoenix les 26 et 27 février, en préparation au retour de l'IndyCar sur l'ovale d'un mile, le 2 avril prochain.

Chaque équipe disposera de 8 journées d'essais (qui peuvent être remplacées par des essais en soufflerie) sur l'ensemble de la saison. Une journée d'essais supplémentaire sera accordée à chaque équipe engageant une voiture en Indy Lights, une fois que cette voiture a effectué 5 courses. A cela s'ajoute la règle déjà existante en 2015, qui donne une journée d'essais supplémentaire si le temps de roulage est partagé entre le pilote régulier et un pilote d'Indy Lights.

"Ces règles donnent un équilibre entre les intérêts divers de notre paddock, tout en contrôlant les coûts et en donnant une belle compétition. Nous avons hâte d'effectuer notre premier test à Phoenix, ce qui sera une belle opportunité de présenter le retour de l'IndyCar sur cet ovale" a déclaré Mark Miles, CEO de Hulman & Company, qui gère l'IndyCar et l'Indianapolis Motor Speedway.

Huit journées d'essais officiels

En plus des 8 journées d'essais que les écuries peuvent effectuer de leur côté, l'IndyCar a programmé 8 journées d'essais, toutes organisées lors d'un week-end de course, à l'exception des deux à Phoenix en début d'année.

Ainsi, les essais auront lieu le 11 mars à St Petersburg, le 22 avril au Barber Motorsports Park, le 12 mai sur l'Indianapolis Motor Speedway, le 24 juin à Road America, le 29 juillet à Mid-Ohio et le 16 septembre à Sonoma.

Une journée supplémentaire sera organisée le 6 avril sur l'ovale de l'Indianapolis Motor Speedway, et servira de test pour déterminer quelles pièces aérodynamiques seront autorisées pour la 100e édition des 500 miles d'Indianapolis, le 29 mai.

Les nouvelles équipes arrivant en IndyCar en 2016 auront elles le droit à 4 journées d'essais privés supplémentaires sur la saison. Des essais de pneus proposés par Firestone devront être approuvés par l'IndyCar, et limités à deux jours par équipe, sur invitation de Firestone.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar , Indy Lights
Type d'article Actualités
Tags essais privés, règlements