Brown : La venue de McLaren en IndyCar ne dépend pas d'Alonso

partages
commentaires
Brown : La venue de McLaren en IndyCar ne dépend pas d'Alonso
Par : Michaël Duforest
8 août 2018 à 07:15

Le directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, a confirmé qu'Andretti Autosport n'est pas la seule équipe pouvant accueillir un partenariat avec l'écurie britannique en IndyCar en 2019, et que ce dernier ne dépend pas de Fernando Alonso.

Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Michael Andretti, patron d'Andretti Autosport, Fernando Alonso, et Zak Brown lors de la conférence de presse
Fernando Alonso avec le Borg-Warner Trophy et le livre de l'Indy 500 1981
J.R. Hildebrand, Ed Carpenter Racing Chevrolet, Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda, Takuma Sato, Andretti Autosport Honda, durant les tours de chauffe
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda
Fernando Alonso, Andretti Autosport Honda

Alors qu'Andretti a indiqué une date limite pour une décision de McLaren, fixée à l'épreuve de Pocono du 19 août prochain, Zak Brown a exprimé sa surprise dans les colonnes d'USA Today, tout en précisant qu'il s'agissait d'une date fixée par l'équipe américaine, et non pas par McLaren.

"Je ne l'ai pas vu parler de date", a-t-il expliqué. "C'est aussi la date de Michael [Andretti]. Cela part du fait qu'on aurait un partenariat avec lui − ce qui est possible, mais ce n'est pas notre seule option. On sait qu'on va devoir prendre une décision rapidement, ou on manquera de temps pour se préparer correctement."

Lire aussi :

Alors qu'il semblait que les discussions étaient au point mort il y a de cela quelques semaines entre McLaren et diverses écuries d'IndyCar, Brown a confirmé que le processus suivait toujours son cours. Les deux candidats principaux seraient donc Andretti Autosport comme attendu, ainsi que le Rahal Letterman Lanigan Racing.

Brown s'est toutefois également exprimé sur le renouveau de l'écurie de Formule 1, qui joue un rôle dans une arrivée en IndyCar : "Pour l'instant nous sommes totalement concentrés sur la F1. Nous avons des décisions à prendre sur les pilotes. Nous venons d'engager un nouveau directeur technique. Mais nous progressons sur la F1, et nous estimons encore avoir du temps pour décider d'aller ou non en IndyCar en 2019. Je ne pense pas qu'il reste énormément de temps pour décider, mais nous sommes proches d'une décision."

Il est évident qu'une arrivée de McLaren en IndyCar, avec une ou plusieurs voitures, pose la question de la venue dans les bagages de l'écurie britannique d'un certain Fernando Alonso. Le pilote espagnol, double Champion du monde de Formule 1, n'a toujours pas décidé de son futur, lui qui avait participé en 2017 à la 101e édition des 500 Miles d'Indianapolis.

Lire aussi :

Alonso ayant fait l'impasse sur le Grand Prix de Monaco l'an dernier pour courir à Indy, Zak Brown se doute que le manque de compétitivité de McLaren sur la première moitié de la saison 2018 de F1 pèsera dans la balance au moment où un choix devra être fait par l'Espagnol.

"Je pense que si nous étions plus compétitifs, il aimerait vraiment rester en Formule 1. Mais il a parlé de sa frustration d'être dans un championnat de constructeurs plutôt que de pilotes. Si vous regardez les résultats, c'est probablement un jugement juste. Il aime se lancer des défis. Et rouler à l'Indy 500 et/ou en IndyCar, ça l'intéresserait probablement."

Il semble donc qu'il ne doit plus nous rester très longtemps avant de connaître le dénouement de la saga de l'été des sports mécaniques !

Prochain article IndyCar
Andretti : McLaren a jusqu'à Pocono pour se décider

Article précédent

Andretti : McLaren a jusqu'à Pocono pour se décider

Article suivant

Scott Dixon reste chez Ganassi pour 2019

Scott Dixon reste chez Ganassi pour 2019
Load comments