IndyCar
03 juil.
Événement terminé
11 juil.
Événement terminé
18 juil.
Événement terminé
08 août
Repoussé
12 août
Essais Libres 4 dans
06 Heures
:
30 Minutes
:
26 Secondes
C
Gateway
28 août
Prochain événement dans
12 jours
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
47 jours
23 oct.
Prochain événement dans
68 jours

Newgarden surpris par le pari de ses adversaires en slicks

partages
commentaires
Newgarden surpris par le pari de ses adversaires en slicks
Par :
25 avr. 2018 à 17:24

Dominateur sur le Barber Motorsports Park ce week-end, Josef Newgarden a bien failli voir la victoire lui filer sous le nez lorsque la pluie ne s'est pas abattue directement de manière violente le lundi.

Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet, au stand
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda, Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet, James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda, sur le podium avec du champagne
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet mène au départ
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet fête sa victoire sur la Victory Lane

L'Américain fut l'un des premiers à passer par la voie des stands lorsque la piste s'est humidifiée en raison de la pluie tombant sur le Barber Motorsports Park. Une décision compréhensible, puisque Newgarden menait à cet instant avec plus de vingt secondes d'avance sur Sébastien Bourdais, deuxième.

Seulement, la pluie ne s'est pas immédiatement abattue franchement sur le tracé de l'Alabama, et le Manceau tentait alors le pari de rester en piste avec ses pneus slicks. Un pari dans un premier temps payant, puisqu'il effectuait de meilleurs temps au tour que Newgarden.

La pluie a toutefois continué, forçant le pilote du Dale Coyne Racing à passer par la voie des stands une dernière fois, et ouvrant une voie royale à un Josef Newgarden particulièrement surpris d'avoir vu certains de ses adversaires rester aussi longtemps en pneus slicks.

"Je n'arrivais pas à croire à quel point les autres restaient longtemps en piste", expliquait-il. "C'était très risqué, mais je comprends aussi pourquoi ils le faisaient, et je suis content qu'on ait pris la décision de s'arrêter aussi tôt."

La Dallara frappée du numéro 1 est en effet rentrée au stand trois tours avant Ryan Hunter-Reay et cinq avant Sébastien Bourdais. Si la pluie redoublant d'intensité pouvait être vue comme un soulagement dans le clan Penske, la vérité n'était pas tout à fait la même, puisque les gommes pluie de Newgarden avaient surchauffé dans les premières boucles.

"Le problème est qu'on a mis les pneus pluie un peu plus tôt pour protéger le commandement de l'épreuve, et j'ai un peu 'cuit' les pneus avant parce que ces gommes ne sont pas faites pour fonctionner sur le sec. Au final j'ai donc un peu surchauffé les pneus avant et j'ai dû m'en accommoder quand la pluie est arrivée. Heureusement, on avait une bonne avance."

Josef Newgarden s'est finalement imposé avec un peu moins de dix secondes d'avance sur Ryan Hunter-Reay au passage du drapeau à damier, et se permet d'entamer le mois de mai, marqué par les deux courses d'Indianapolis, en tête du championnat.

Newgarden testera le pare-brise à Indianapolis

Article précédent

Newgarden testera le pare-brise à Indianapolis

Article suivant

Épargné par la malchance, Hunter-Reay termine sur le podium

Épargné par la malchance, Hunter-Reay termine sur le podium
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Barber
Catégorie Course - Lundi
Lieu Barber Motorsports Park
Pilotes Josef Newgarden
Équipes Team Penske
Auteur Michaël Duforest