Résumé de course
IndyCar St. Petersburg

Pagenaud sur le podium d'une course dominée par Herta

Le pilote Andretti Autosport Colton Herta a mené 97 des 100 tours de la manche d'Indycar de St. Petersburg pour signer sa quatrième victoire dans la discipline, en devançant un duo Penske composé de Josef Newgarden et Simon Pagenaud.

Après une frayeur pour Sébastien Bourdais au moment de débuter les tours de formation, le Français ayant finalement pu regagner sa cinquième place pour le départ lancé, l'envol a été plutôt propre. Le poleman Colton Herta a conservé les commandes devant Jack Harvey et Josef Newgarden alors que, derrière, Bourdais a bien failli être à l'origine d'un accrochage mais sans conséquence.

Herta s'est par la suite progressivement échappé, comptant jusqu'à 2,5 secondes d'avance sur son plus proche poursuivant à partir du 12e tour. Au 16e passage, la sortie de piste de Jimmie Johnson dans le dernier virage a entraîné la neutralisation de la course et la fermeture de la voie des stands, mais pas avant que certains pilotes, dont Romain Grosjean, aient pu y passer. Une fois la pitlane rouverte, personne d'autre n'a saisi l'opportunité d'y entrer à ce stade de l'épreuve.

Lire aussi :

Au restart, Bourdais a bloqué une roue mais est parvenu à conserver sa cinquième place. Takuma Sato s'est attaqué à James Hinchcliffe au premier virage, avec une touchette qui a entraîné une crevaison à l'avant droit pour le pilote Andretti Autosport. Le Japonais a poursuivi sur sa lancée en passant Ryan Hunter-Reay au virage 10. Dans une manœuvre similaire, Will Power a gentiment orienté Grosjean vers le muret dans la lutte pour la 19e place, permettant à Ed Jones de gagner deux positions, et pour refaire le parallélisme de sa monoplace, le Français a ensuite touché le mur à la sortie du dernier virage, mais côté gauche cette fois-ci.

À l'avant, la course s'est un peu animée au 31e tour quand Newgarden a pris l'avantage sur Harvey au premier virage, se retrouvant alors à quatre secondes de Herta. L'écart est rapidement tombé à deux secondes, alors que Pagenaud se jouait d'un Harvey clairement en difficulté qui est rentré au stand au 34e passage, au même moment que Bourdais. Lors du tour suivant, Herta et Negarden ont fait de même.

Peu après, ce sont Pagenaud et Alexander Rossi qui sont passés par les puits. L'Américain a ensuite été impliqué dans un accrochage avec Graham Rahal au virage 4, duquel les deux hommes ont pu repartir mais pour Rossi l'incident a coûté particulièrement cher puisqu'il s'est arrêté et a été renvoyé à deux tours des leaders.

Herta, profitant de ses pneus neufs, s'est échappé face à Newgarden et au 45e tour, l'écart était de sept secondes entre les deux pilotes. Pagenaud comptait lui une douzaine de secondes de retard sur le leader mais était sous la pression d'un Harvey retrouvé. Dixon, Sato, Bourdais, VeeKay et Ericsson suivaient. Le Suédois a pris l'avantage sur le Néerlandais au 50e tour avant d'effacer le Français dans la 56e boucle.

Au 68e tour, Herta s'est arrêté alors qu'il comptait 11 secondes d'avance sur Newgarden pour chausser des primes à nouveau, alors que Newgarden et Pagenaud, qui s'arrêtaient au même moment, devaient finir l'épreuve avec les gommes plus tendres. Quelques boucles plus tard, Johnson s'est fait remarquer en sortant à nouveau de piste, abîmant son aileron avant et son pneu arrière gauche dans l'affaire avant de rentrer au stand. La course a été neutralisée, ce qui a resserré le peloton.

À la relance, Herta était sous pression de Newgarden, ce dernier disposant de pneus plus aisés à mettre en température. Toutefois, le pilote Andretti a résisté et a conservé les commandes. Au 80e tour, une collision entre Jones et Hinchcliffe a été à l'origine de la troisième neutralisation, dont le restart n'a pas changé l'ordre en tête même si la bataille restait intense, à tel point que Pagenaud a vite été mis à distance par Herta et Newgarden. Bourdais, qui figurait en huitième place, a perdu deux positions au tour 89 face à Power et VeeKay.

Finalement, Herta s'est imposé avec 2,5 secondes d'avance sur Newgarden et 6,1 sur Pagenaud.

P. Pilote Équipe Tours Temps Écart Mph Stands Abandon
1 United States Colton Herta United States Andretti Autosport 100 1:51'51.411   96.552 2  
2 United States Josef Newgarden United States Team Penske 100 1:51'53.904 2.493 96.516 2  
3 France Simon Pagenaud United States Team Penske 100 1:51'57.561 6.149 96.464 2  
4 United Kingdom Jack Harvey United States Michael Shank Racing 100 1:51'59.494 8.083 96.436 2  
5 New Zealand Scott Dixon United States Chip Ganassi Racing 100 1:52'00.361 8.949 96.423 2  
6 Japan Takuma Sato United States Rahal Letterman Lanigan Racing 100 1:52'03.091 11.680 96.384 2  
7 Sweden Marcus Ericsson United States Chip Ganassi Racing 100 1:52'03.350 11.939 96.381 2  
8 Australia Will Power United States Team Penske 100 1:52'04.647 13.236 96.362 3  
9 Netherlands Rinus van Kalmthout United States Ed Carpenter Racing 100 1:52'05.130 13.719 96.355 2  
10 France Sébastien Bourdais United States A.J. Foyt Enterprises 100 1:52'07.406 15.995 96.322 2  
11 New Zealand Scott McLaughlin United States Team Penske 100 1:52'09.004 17.592 96.300 3  
12 Sweden Felix Rosenqvist Arrow McLaren SP 100 1:52'09.975 18.563 96.286 3  
13 France Romain Grosjean Dale Coyne Racing with RWR 100 1:52'14.139 22.727 96.226 3  
14 United States Ryan Hunter-Reay United States Andretti Autosport 100 1:52'15.539 24.127 96.206 3  
15 United States Graham Rahal United States Rahal Letterman Lanigan Racing 100 1:52'16.204 24.792 96.197 3  
16 United States Conor Daly United States Ed Carpenter Racing 100 1:52'39.571 48.160 95.864 5  
17 Spain Alex Palou United States Chip Ganassi Racing 99 1:51'51.251 1 Lap 95.589 2  
18 Canada James Hinchcliffe Andretti Steinbrenner Autosport 99 1:52'18.667 1 Lap 95.200 3  
19 Mexico Patricio O'Ward Arrow McLaren SP 99 1:52'22.715 1 Lap 95.143 3  
20 United Arab Emirates Ed Jones Dale Coyne Racing with Vasser Sullivan 99 1:52'38.395 1 Lap 94.922 5  
21 United States Alexander Rossi United States Andretti Autosport 98 1:52'19.059 2 Laps 94.233 3  
22 United States Jimmie Johnson United States Chip Ganassi Racing 95 1:52'43.664 5 Laps 91.016 3  
23 Canada Dalton Kellett United States A.J. Foyt Enterprises 67 1:13'54.696 33 Laps 97.901 2 Tête-à-queue
24 United Kingdom Max Chilton United Kingdom Carlin 18 25'26.704 82 Laps 76.400 1 Mechanical
 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Il y aura du public aux 500 Miles d'Indianapolis
Article suivant Mario Andretti voit chez Colton Herta "des qualités dignes de la Formule 1"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France