Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL3 dans
13 Heures
:
24 Minutes
:
50 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Phoenix, un défi physique pour Ed Carpenter

partages
commentaires
Phoenix, un défi physique pour Ed Carpenter
Par :
10 févr. 2016 à 16:00

Ed Carpenter faisait partie des pilotes au départ de la dernière course d'IndyCar disputée à Phoenix, en 2005. Il était de retour sur l'ovale de l'Arizona, pour une séance d'essais Chevrolet au début de la semaine.

Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet, avec un hommage à Dan Wheldon sur son casque
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet
Ed Carpenter, CFH Racing Chevrolet

Le pilote/propriétaire était rejoint en piste par son équipier Josef Newgarden ainsi que par les quatre pilotes du Team Penske, Will Power, Juan Pablo Montoya, Helio Castroneves et Simon Pagenaud. Les pilotes ont ainsi pu découvrir la nouvelle version du circuit, modifié en 2011.

"En configuration course, nous encaissions 4,5G dans les virages, c'est assez énorme" a déclaré Ed Carpenter à Motorsport.com. "Il y a plus de banking, les virages sont moins serrés. Et ce qui a fait une vraie différence, c'est la nouvelle surface. C'est désormais le deuxième circuit le moins bosselé, derrière Indianapolis. Ça sera un défi en plus, car il y aura peu d'écart entre les voitures."

Un point qui ferait ainsi de Phoenix un circuit bien différent de celui que les pilotes ont connu il y a plus de dix ans, où les virages étaient moins inclinés, et ainsi les différences entre les voitures étaient plus voyantes. Mais le pilote de la n°20 ne peut pas encore juger ce que cela donne dans le trafic.

"Il n'y a jamais vraiment eu un moment où nous étions tous les six en piste au même moment. Penske avait trois voire quatre voitures ensemble, mais jamais pour plus de dix tours. J'ai un peu roulé derrière Simon [Pagenaud], mais pas du début à la fin d'un run. On profitait plus d'avoir une piste claire, pour tester des choses que l'on ne pourra pas essayer lors des essais officiels avec tout le monde."

À l'occasion de ces essais de Phoenix, les pilotes Chevrolet on pu essayer une évolution du kit aérodynamique pour ovales courts. Si Honda a pu modifier en profondeur son kit, Chevrolet n'a pu qu'ajuster quelques choses.

"Nous avons commencé la journée avec le kit original, puis nous avons essayé le nouveau, et il y a des différences. On sentira plus la différence sur d'autres pistes, mais c'était mieux. Je ne vais pas vous dire à quel point c'est mieux par contre ! Mais c'est une amélioration, même si notre point de départ n'était pas mauvais du tout."

Les essais officiels se dérouleront les 26 et 27 février prochains à Phoenix, avant le retour de l'IndyCar le 2 avril.

Propos recueillis par David Malsher

Article suivant
La victoire sur l'Iowa Speedway, cruciale pour Max Chilton

Article précédent

La victoire sur l'Iowa Speedway, cruciale pour Max Chilton

Article suivant

Vautier toujours confiant pour le deuxième baquet Coyne

Vautier toujours confiant pour le deuxième baquet Coyne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Phoenix
Lieu ISM Raceway
Pilotes Ed Carpenter
Équipes Ed Carpenter Racing
Auteur Michaël Duforest